AFFINER VOTRE RECHERCHE
AFFINER VOTRE RECHERCHE
fermer
290 résultats
Bruits de coursive : Zoom sur un voyage
Accueil > Bruits de coursive > Zoom sur un voyage > Le mot d’Alice, voyage en Corée du Sud

Le mot d’Alice,
Voyage en Corée du Sud


par Morgane Le Scouëzec, le 20 juin 2016

Référence du voyage : Voyage en cargo vers Busan


Alice, votre conseillère voyage, est partie pour vous à la découverte de la Corée du Sud ! Eh oui, la Corée du Sud, c’est 49 millions d’habitants, une culture intacte et le pays d’accueil des Jeux Olympiques d’hiver 2018, alors on est partis voir, et on vous dit tout…

Un beau voyage…

Se rendre à Busan en cargo, c’est magique. On passe le mythique canal du Suez, pour arpenter les ports asiatiques jusqu’en Corée. 40 jours de bonheur. 40 jours onctueux, paisibles. Un demi-tour du globe. Une belle expérience…

Et d’une expérience en cargo, d’un voyage où on a prit le temps de bourlinguer, où les heures qui défilent nous rapproche doucement du but, on arrive à terre.

Ah, la belle terre coréenne !

Alice s’y est frottée, et avec quelques heures de décalage horaire dans la tête, elle nous revient pimpante avec plein d’histoires et de sourires.  Il était une fois la Corée du Sud…

 

voir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporama « La Corée, c’est une belle alliance entre la modernité de l’Asie et sa tradition ancestrale. On y voit le progrès comme on y voit d’anciennes forteresses et de beaux temples bouddhistes. Leur culture rayonne dans chacune des villes, et comme au Japon, le paysage y est remarquable : les cerisiers en fleurs du printemps, les couleurs chaudes de l’automne, la neige de l’hiver… Ce pays montagneux offre de belles opportunités de marcher, et de passer de la ville aux rizières en un rien de temps.

Tout y est accessible, à commencer par ses habitants. Chaleureux, serviables, et surtout fiers de leur patrimoine, de leur culture et de leurs avancés, qu’ils partagent avec entrain et vivacité avec ceux qui s’y intéressent.

On arrive à Busan, ville portuaire qui attire maintenant des navires de tous les horizons et aspire à devenir un centre financier régional. En outre, Busan est considérée comme le troisième port maritime au niveau mondial tant par l’importance de son trafic que par son efficacité. On y trouve le marché Jagalchi, le plus grand marché de poissons du pays depuis la guerre de Corée, célèbre dans tout le pays.

On aime à Séoul les ravissants marchés et le Palais Changdeokgung. Ce palais royal datant du XVème siècle et classé à l’UNESCO est célèbre pour ses jardins, ses forêts, et son architecture, typique des palais orientaux. Pour l’histoire, si on y rentre en habit traditionnel, l’entrée est offerte ! Un joli moyen de préserver les traditions et de les partager avec les nouveaux ! Et on adore Séoul pour le village Hanok, où résidaient autrefois les aristocrates coréens, sous la dynastie Joseon. Des maisons aux toits de tuiles datant de 600 ans ornent ce village rustique, qui nous emmène quelques siècles dans le passé.

Au sud de Séoul, à Gyeonggi, des moines-soldats bouddhistes construisirent la forteresse de Namhansanseong, abritant de nombreux temples, afin de défendre la capitale et les alentours du fleuve Han. Un endroit rêvé pour faire de belles randonnées et pour se plonger dans l’histoire coréenne…

Un peu plus au sud-est du pays : Gyeongju et son temple bouddhiste, vestige de l’antiquité durant l’ère Silla. Ce temple, appelé Bulguksa, a été construit afin de délimiter le territoire de Bouddha et est considéré comme un chef-d’œuvre de l’âge d’or de l’art bouddhiste. Traditionnellement, on y réalise la cérémonie du thé, art traditionnel dans lequel le matcha est préparé de manière codifiée par un praticien expérimenté.

Parlons peu, parlons bien… On admire les centenaires asiatiques, mais aujourd’hui, je peux vous raconter leur secret : « Healthy food », que l’on peut traduire par « alimentation saine ». On a pu l’expérimenter en Corée, on mange bien, et on mange sain ! La règle, c’est cinq couleurs pendant un repas : vert, blanc, rouge, noir et jaune, qui représentent les éléments nécessaires à notre équilibre alimentaire et les éléments de la nature. En effet, les coréens considèrent qu’une bonne alimentation vaut tous les médicaments… Le secret de la longévité j’imagine…

Contrairement aux voyages en cargo, avec l’avion, on ressent le décalage horaire… Alors sur ces belles paroles, je vais me coucher ! »

 

Allez, trêve de plaisanteries ! En tout cas, sachez que nous, quand Alice nous a raconté, on avait la tête pleine de rêves et de lanternes…

Vers Busan, Corée du Sud en cargo
En savoir +