AFFINER VOTRE RECHERCHE
AFFINER VOTRE RECHERCHE
fermer
282 résultats

3 VOYAGES EN CARGO PASSANT PAR : Colombie

Nos derniers témoignages
Voyage en cargo de la France vers Miami
Traversée sur le Florida. Equipage chinois chaleureux. Avons partagé les spécialités culinaires...[+]
Traversée sur le Florida. Equipage chinois chaleureux. Avons partagé les spécialités culinaires chinoises. Que de bons souvenirs [-]
- voir ce voyage
cargos 06/11/2018 5
Voyage en cargo de Fos sur Mer vers la Réunion
Un petit mot pour vous remercier encore de m'avoir permis d'embarquer sur le Conti Paris à destinat...[+]
Un petit mot pour vous remercier encore de m'avoir permis d'embarquer sur le Conti Paris à destination de la Réunion l'été dernier, l'équipage et le tracé se sont avérés fantastiques. Comptez sur ma présence lors d'un prochain voyage (à ce propos, vos newsletters que je lis toujours attentivement me sont bien utiles) ! J'ai aussi composé un petit poème cette semaine en souvenir de cette merveilleuse traversée, inspirée des souvenirs à bord et d'un peu de mythologie grecque, je vous le transmets ci-dessous en espérant qu'il vous plaira : Le pouvais-tu, Jason, songer pour ton Argo A ces ailleurs plus loin qu'Iolcos et que la grève De Colchide ? A présent, qui le veut parachève Ton oeuvre dans le cours d'un paisible cargo. Vois l'écume battant comme un long fandango La coque et ma cabine, et bercé du doux rêve Que fait le jour rosi, l'horizon où s'élève Le crépuscule austral sur la mer indigo. L'heure où, par un grand ciel dont l'ombre se rassoit, On laisse lentement le vent venir à soi Près du pont inférieur, au milieu du cordage. C'est ainsi qu'on franchit mille miles nautiques De l'immensité bleue d'un océan hors d'âge, Jason, aux reflets d'or de ses nuits hypnotiques. Merci pour tout, je vous souhaite de nombreux voyageurs des mers en cette fin d'année, et à très bientôt ! Laurent M. [-]
- voir ce voyage
cargos 06/11/2018 Pas de notes
Boucle en cargo vers la Finlande
Boucle en cargo vers la Finlande
Boucle effectuée sur le Trica, du 5 au 13 octobre 2018. Mon récit s'apparenterait aux témoigna...[+]
Boucle effectuée sur le Trica, du 5 au 13 octobre 2018. Mon récit s'apparenterait aux témoignages qui figurent déjà sur cette page. Loin de moi l'idée de détailler ce merveilleux voyage ! Allez-y les yeux fermés ! Vivez quelques jours au rythme de la marine marchande ! Sachez que l'accueil en tant que passager est chaleureux. Je rêvais de découvrir ce monde et ce mode de transport et j'ai été comblée. Pour une novice telle que moi, cette boucle était idéale : une durée à la fois relativement courte mais avec des moments de pleine mer pour savourer l'immensité et le calme, et trois escales (Hanko- Rauma et de nouveau Hanko) pour découvrir aussi un petit bout de Finlande, tout en observant le ballet incessant des grues et camions déchargeant et rechargeant le cargo. L'équipage, notamment le cuisinier et les officiers, se sont montrés très accessibles. Ils évoquent volontiers leur vie à bord et sont prompts à échanger. En bref, je suis heureuse de cette expérience et prête à repartir à la première occasion ! :-) Juste une précision pratique pour embarquer : dans la mesure où il faut désormais passer par le bureau d'immigration du port d'Anvers, situé à l'opposé du quai de la compagnie du Trica (Transfennica), il est inutile, voire plus long et plus onéreux, de passer par Beveren pour prendre un taxi si vous êtes déjà au centre d'Anvers. Les frais de taxi s'élèvent à environ 70€ par trajet. [-]
- voir ce voyage
cargos 05/11/2018 Pas de notes
Voyage en cargo vers Fortaleza, Brésil
Plusieurs découvertes se sont entremêlées le long de ce voyage de près de 23 jours sur un cargo...[+]
Plusieurs découvertes se sont entremêlées le long de ce voyage de près de 23 jours sur un cargo de marchandise: La découverte de l'univers du transport des containers avec toute sa dimension technique et ses rituels. La découverte de l'immensité extraordinaire de l'océan Atlantique et aussi d'une certaine monotonie. La découverte d'un équipage roumain et francophone sympathique mais avec une certaine austérité liée à la rigueur de la marine marchande. La découverte de soi car confronté à de longues plages de solitude comblée en partie par l'étude d'une licence en philo. La découverte intéressante de la Guyane grâce à une escale de 3 jours et plus rapidement de Tobago Trinidad et Phillipsburg. La frustration de ne pouvoir se baigner ou pécher dans cet océan immense Un moyen efficace pour changer d'air et faire le point sur sa vie...loin de la société de consommation le temps d'un voyage, un peu hors du temps. [-]
- voir ce voyage
cargos 05/11/2018 4
Voyage en cargo vers l'Est Canadien
Voyage en cargo vers l'Est Canadien
J'ai effectué une traversée sur l'Atlantic Star du 11 Oct au 24 Oct en embarquant à Anvers et en...[+]
J'ai effectué une traversée sur l'Atlantic Star du 11 Oct au 24 Oct en embarquant à Anvers et en débarquant à New York. Le voyage a été extraordinaire. J'ai hâte de renouveler l'expérience. Nous étions 8 passagers set 22 membres d'équipage. Le grand large est source de beauté et de calme. Les rencontres ont toutes été enrichissantes; la vie à bord et ses conditions font qu'une certaine fraternité se met en place rapidement. Tout l'équipage m'a fait sentir à l'aise et a répondu à mes questions lorsque je passais des heures dans la cabine de pilotage. Une partie bluffante est lescale dans les ports pendant laquelle des centaines de containers sont chargés et déchargés avec une grande efficacité. Le seul point négatif a été le côté répétitif et insipide de la cuisine du chef... Malgré les conditions de mauvais temps ici et là ( vagues de 6 mètres+50noeuds de vent) personne n'a été malade: prendre un bon bol d'air pur et donner au cerveau des informations ( en regardant l'horizon) lui permet d'ajuster l'équilibre global [-]
- voir ce voyage
cargos 30/10/2018 5
Boucle en cargo vers la Norvège
Mon premier voyage en cargo ... et j'en suis revenue ravie. Le fait d'être seule passagère (ou seu...[+]
Mon premier voyage en cargo ... et j'en suis revenue ravie. Le fait d'être seule passagère (ou seul passager) permet, outre des passe-temps plus personnels, de bien voir et comprendre les activités et le rythme de vie d'un cargo de marchandises. Ceci m'a fortement impressionnée. A ses moments de répit, le Capitaine vous fait profiter de son savoir et partage avec vous sa connaissance et son profond attachement aux lieux : la mer (évidemment), les ports, les paysages remarquables. J'ai pu avoir aussi de sympathiques et intéressants échanges avec d'autres membres de l'équipage à leurs moments de pause. Un voyage entrepris fin septembre : en 12 jours, on traverse, on goûte trois saisons, l'été, l'automne et, au fur et à mesure vers le nord, les prémices de l'hiver. De retour à Rotterdam puis en France, j'ai retrouvé l'été ! cependant, cette saison est moins propice à l'apparition d'aurores boréales. Alors, pour me consoler, je pense que je referai cette route à la bonne période. En attendant, - l'hiver finira bien par arriver- je mettrai ma jolie paire de gants achetée à Alesund et brodée "I 've seen the Nothern Lights". Ce n'est pas vrai mais c'est pour ne pas oublier de retourner là-haut pour en voir ! [-]
- voir ce voyage
cargos 19/10/2018 Pas de notes
Voyage en cargo vers New York (pavillon français)
La sensation d'être seul au milieu de l'océan est incroyable !
cargos 13/10/2018 5
Boucle en cargo vers la Finlande
Cette boucle, quoiqu'un peu différente qu'annoncée sur le papier, a été un enchantement! L'équ...[+]
Cette boucle, quoiqu'un peu différente qu'annoncée sur le papier, a été un enchantement! L'équipage a été très accueillant, les cuisiniers aux petits soins, les cabines confortables... Nous étions 2 passagers sur toute la boucle, et même si nous avions un espace qui nous était réservé pour les loisirs et les repas (distincts de ceux de l'équipage), nous avons pu profiter très souvent de l'accès au pont et discuter ainsi avec les uns et les autres. Nous avons également eu la chance de "visiter" le cargo lui-même, et de mieux comprendre son fonctionnement. Les 2 escales à Rauma et Hanko ont été très sympathiques : Hanko est une toute petite ville avec un joli littoral, et les maisons en bois de Rauma, classées au patrimoine mondial de l'Unesco, sont très belles. Le port d'Anvers quant à lui est immense et impressionnant : il faut absolument prendre un taxi pour s'y rendre, ce qui est très onéreux! A prévoir dans son budget donc. Lire, écrire, et contempler la mer, ses cargos et ses éoliennes...un rêve éveillé! [-]
- voir ce voyage
cargos 30/09/2018 5
Boucle en cargo vers la Finlande
Boucle en cargo vers la Finlande
Le vendredi 14 septembre 2018 en fin de soirée, nous partons depuis Anvers (Antwerpen) pour un voya...[+]
Le vendredi 14 septembre 2018 en fin de soirée, nous partons depuis Anvers (Antwerpen) pour un voyage jusqu’en Finlande avec arrêts à Hanko et à Rauma, puis retour. Le bateau est le Timca, qui transporte des containers sur le pont et diverses marchandises et véhicules en soute. La sortie du port d’Anvers et la descente de l’Escaut (la Schelde) est intéressante à plus d’un titre. Par exemple par le passage d’écluses et de ponts relevés. Ensuite c’est un trajet sur la mer du Nord. L’autre point fort est le passage du canal de Kiel, après un bout de trajet sur l’Elbe. Le canal de Kiel relie la mer du Nord à la mer Baltique. Il est long d’environ 90 kms, avec une écluse en entrée, puis une autre en sortie. Le canal, en grande partie creusé par l’homme, est étroit et assez peu profond, la vitesse est limitée à quelques 5 nœuds marins. Pour le croisement des navires, des places d’évitement sont prévues. Selon l’un des pilotes qui est monté à bord, c’est par ce canal que transitent le plus de bateaux au monde (en termes de nombre de bateaux et non de tonnages). La longueur, la largeur et le tirant d’eau sont limités et les grands navires ne peuvent pas l’emprunter. Ce passage permet cependant d’éviter un détour par le nord du Danemark d’une distance d’environ 250 miles marins, selon un des pilotes du bateau. Très intéressants aussi furent les arrêts à Hanko (quelques heures) et à Rauma (une demi-journée) où ont lieu des opérations de déchargement et chargement. Le port est chaque fois près de la ville, ce qui nous a laissé assez de temps pour nous rendre à pied au centre (quelques kilomètres). Hanko est une petite ville, reconnue comme lieu de vacances en été, alors que Rauma est inscrite au patrimoine de l’Unesco pour son ancien quartier, tout en maisons de bois. Au retour, sur la Baltique nous sommes secoués par une petite tempête (vent de force 8). Nous empruntons de nouveau le même chemin et le canal de Kiel que nous passons à petite vitesse et de nuit. Retour sur Anvers par l’Escaut aussi de nuit. Le bateau est sous pavillon hollandais, les officiers d’origine néerlandaise (capitaine), russe et estonienne. L’anglais est la langue de communication. L’accès au poste de pilotage (bridge) a été possible en tout temps, en respectant la discrétion de rigueur. En résumé, un voyage passionnant. Avec beaucoup de point forts, tels que entrées/sorties des ports, canaux et écluses, navigation assez proche des terres, plusieurs accostages, visite possible des villes portuaires. Il me semble utile de préciser que depuis 2017, les autorités portuaires belges obligent de s’annoncer à la police du port, avant d’embarquer et après le débarquement. Le bureau de la police se trouve au milieu du port, très loin du lieu d’embarquement/débarquement, ce qui implique un grand trajet. Le port d’Anvers étant très vaste, il faut compter quelques 80 euros de taxi par trajet, seul moyen d’accès. Bien qu’en Belgique, la propension de nos chers amis flamands à parler l’anglais, plutôt que le français a été une surprise. [-]
- voir ce voyage
cargos 26/09/2018 4
Voyage en cargo de Dunkerque à Dunkerque
Voyage en cargo de Dunkerque à Dunkerque
Depuis très longtemps nous étions tentés par un voyage en cargo ,et cette année nous avons pu...[+]
Depuis très longtemps nous étions tentés par un voyage en cargo ,et cette année nous avons pu enfin réaliser ce rêve.Ce voyage a duré 6 jours et fut pour nous un enchantement du début à la fin. Accompagnés par l'agent portuaire à la coupée du cargo, nous avons ensuite été présenté au commandant et mis immédiatement en confiance par cet homme dynamique et sympathique, ainsi que par un équipage courtois et discret. Surpris de découvrir notre cabine (double) spacieuse et hyper confortable équipée d'un réfrigérateur remplie de boissons fraîches et une salle de bain munie d'articles de toilette. Après le dîner dans la salle à manger des officiers, un adjoint du commandant a organisé une visite pour que nous connaissions tout les lieux techniques et de fonctionnement du bateau. Ensuite nous avons eu accès à la cabine de pilotage, tout en haut du bâtiment où nous avons pu aller et venir au grès de nos envies. Le temps s'est écoulé avec lenteur et calme, de plus nous avons pu profiter d'un temps particulièrement beau, ce qui nous a permis de visiter l'extérieur du cargo et tout ses recoins en empruntant les nombreux escaliers. Lors des escales à Tilbury, à Anvers et Vlissingen, nous avons assisté, médusés, aux chargements des containers par des grues géantes et magnifiques, dans une chorégraphie savamment orchestrée par des agents portuaires gros comme des fourmis, de là où nous les observions. Un spectacle d'une grande beauté, coloré, exceptionnel. Le voyage touchant à sa fin, nous avons visité toute la partie moteur du cargo (environ 2 étages) et nous en sommes restés très impressionnés. Malgré la lenteur et le côté répétitif des journées passées, ce voyage nous a paru très court et passionnant, dans une ambiance douce et sereine grâce à l'équipage et au cuisinier philippin, que nous ne comprenions pas toujours, mais qui nous a particulièrement gâtés. Nous ne nous sommes pas ennuyés une seule seconde et avons pu nous déconnecter avec bonheur de tout ce qui compose une vie quotidienne . Un grand merci à ce monde que nous avons découvert et également à l'équipe de Mers et voyage qui nous à guidé patiemment dans nos démarches. [-]
- voir ce voyage
cargos 26/09/2018 5
voir tous les témoignages