Guadeloupe
Vivre une transat en cargo et rejoindre les plages de Guadeloupe, le rêve… La valise est prête ? Mer et Voyages s'occupe du reste ! L'agent maritime vient nous chercher à l'hôtel (centre ville du Havre) à l'heure H et nous conduit à travers le labyrinthe portuaire jusqu'au navire… Là, le commandant ou son équipage nous accueille à son bord et c'est parti ! 10 jours de traversée de l'Atlantique à bord d'un cargo, d'Est en Ouest, vers les Antilles françaises, puis la mer des Caraïbes s'ouvre… Pointe-à-Pitre ! Pied à terre, la voiture est là... Une petite heure pour atteindre l'hôtel à Deshaie (Basse terre), le temps d'apprivoiser son véhicule, passeport pour la liberté. On rejoint son duplex perdu un charmant jardin exotique, notre refuge pendant ces 4 jours d'évasion - Les bagages sont posés… L'aventure continue ! Commentaire d'Alice, conceptrice de ce voyage (ref. 1777)
+ d'info

4 VOYAGES EN CARGO PASSANT PAR : Guadeloupe

  • REF 202

    vers les Antilles Françaises et l’Amérique Centrale (pavillon français)


    Le Havre / Le Havre
    A partir de 6150 € | 41 jours 9 témoignages4
  • REF 192

    au départ de la Guadeloupe (pavillon français)


    Pointe à Pitre / Le Havre
    A partir de 1800 € | 12 jours 4 témoignages5
  • REF 189

    vers la Guadeloupe (pavillon français)


    Le Havre / Pointe à Pitre
    A partir de 1650 € | 11 jours 9 témoignages5
  • Forfait
    REF 1777

    Voyage en Guadeloupe, forfait tout inclus (pavillon français)


    Le Havre / Pointe-à-Pitre
    A partir de 3145 € | 16 jours 11 témoignages4
Nos derniers témoignages
Voyage en cargo au départ de l'Equateur vers la Colombie
Le séjour sur le cargo a été un moment de ravissement pendant toute sa durée. Gentillesse de l’é...[+]
Le séjour sur le cargo a été un moment de ravissement pendant toute sa durée. Gentillesse de l’équipage, découverte de la salle des machines – impressionnante – avec l’ingénieur en chef, explications données par le capitaine et son adjoint, une bonne cuisine, un responsable sécurité attentionné, et, bien sûr, les nombreuses heures, dans les ports, passées à regarder les déchargements et chargements des containers, ballet incessant de grues et de camions, de même que le pilotage pour amener et faire sortir le cargo du port. Nous avons pu suivre toutes les étapes du passage du Canal de Panama, qui s’est effectué partiellement de nuit, point fort de ce périple que nous avons vécu avec beaucoup de plaisir. Ce furent 5 jours paisibles et passionnants. J’ajoute que le « livre à disposition des passagers » est rempli d’éloges sur l’équipage et sur l’intérêt pour de tels voyages. Par contre, l’embarquement sur le cargo n’a pas été aussi simple. Arrivés bien avant la date de départ prévue à Guayaquil comme vous l’aviez préconisé, nous avons contacté par mail le correspondant de la CGM CMA, pour lui demander quand et d’où partait le cargo. Il nous a alors demandé si nous partions de Guayaquil ou de Cartagena, ce qui nous a surpris. Après lui avoir répondu, il nous a alors indiqué le nom du port (Bananapuerto), la date et qu’il fallait venir avec le passeport muni du visa de sortie d’Equateur. Nous lui avons demandé plus de précisions et ce qu’il convenait de dire au chauffeur de taxi pour qu’il nous conduise au bon endroit car personne ne connaissait ce port. Il nous a alors indiqué qu’il fallait aller au service de migration situé dans le Puerto Maritimo (entité bien connue localement), puis se rendre à Bananapuerto sur l’Isla Trinitaria. Nous avons donc suivi les conseils de Mr Loos mais, arrivé au service de migration, l’agente nous a demandé une carte d’embarquement, ce que nous n’avions pas. Après quelques appels téléphoniques (mais c’était un jour férié), nous avons pu avoir nos passeports tamponnés ; le taxi nous a conduits ensuite à Bananapuerto, à l’entrée duquel on nous a réclamé une « autorisation d’accès au port » que nous n’avions pas non plus ! Après deux heures d’attente dans un bureau, on nous a accompagnés à la passerelle du cargo. Accueil chaleureux à bord par le capitaine (et tout l’équipage) qui s’est dit désolé pour les difficultés que nous avions rencontrées et du peu d’aide qu’il a pu nous apporter, lui-même n’ayant pas été informé de notre présence à bord entre Guayaquil et Cartagène !! Il nous a signalé le lendemain que cette situation était peut-être due au fait qu’il y avait eu un changement de société dans la gestion du personnel du cargo et que les transferts d’informations n’avaient pas suivis. Ce petit désagrément a été compensé par tout le plaisir que nous avons éprouvé pendant les 5 jours à bord qui nous ont permis de vivre l’ambiance d’un bateau marchand et de traverser l’isthme de Panama. [-]
- voir ce voyage
cargos 04/12/2019 Pas de notes
Boucle en cargo vers la Norvège
Je suis donc revenu de mon voyage en cargo sur le MS Coneste en Norvège dimanche 27/10/19. Mon dé...[+]
Je suis donc revenu de mon voyage en cargo sur le MS Coneste en Norvège dimanche 27/10/19. Mon débarquement a eu lieu à Rotterdam car le bateau ne serait à Moerdjik que le lundi 28/10 ou le mardi 29/10 (il y a stationné que le 29/10) et je devais reprendre le travail lundi matin de préférence. J'ai donc effectué cette rotation en Norvège ponctuée de 14 escales dans des ports norvégiens et secouée par une tempête en mer de Norvège. Pour moi l'objectif a été atteint, j'ai pu partager la vie rude de ces Hommes de Mer, découvrir par la mer un pays magnifique et entrevoir l'univers du transport maritime. Je suis vraiment très satisfait. Tout au plus, je me permettrais de proposer un petit ajout dans le document "Informations pratiques pour voyager en cargo", en effet le voyageur serait bien inspiré de prendre un mug avec lui pour les nombreux cafés et thés qui seront pris à bord pour tenir les quarts avec l'équipage [-]
- voir ce voyage
cargos 21/11/2019 Pas de notes
Voyage en cargo vers New York (pavillon français)
Petite rectification: Suite aux modifications de rotations des bateaux en septembre ; mon voyage c'e...[+]
Petite rectification: Suite aux modifications de rotations des bateaux en septembre ; mon voyage c'est transformé par la traversée Le Havre - New-York (Nov 2019). CMA CGM Otello Superbe traversée : Pour moi c’était une première, j’ai découvert le monde de la marine marchande tout un Univers en soit. L’équipage nous a chaleureusement accueilli, extrêmement bien veillant (Officiers et Marins Philippins et Officiers Français). Equipe très ouverte aux contacts, il nous a été très facile de partager leur quotidien, de comprendre leur organisation et le fonctionnement de celle-ci. Tout ceci s’est fait dans la simplicité dans l’écoute. J’ai découvert un monde qui travaille sur l’eau qui ne compte pas ses heures, rigoureux, soucieux de la sécurité et de l’environnement. Nous avons pu comprendre la complexité de cette organisation des flux de containers et la place de ce bateau au sein de celle-ci. Nous avons pu découvrir les différentes parties de ce bateau en toute sécurité, et nous avons pu avoir réponses à toutes nos questions (salle machine, coursives, Bridge etc…) merci à notre commandant Benoit très pédagogique et très sympa qui s’est rendu disponible au quotidien et qui a pris sur son temps de travail pour nous expliquer les différents paramètres permettant la conduite du bateau. Merci à Hugues Officier Chief Engineer qui nous a fait une visite « Machine » au Top homme passionné par ce monstre et sachant la faire partager. Concernant le confort « passager » ma cabine était au top spacieux propre, ménage fait tous les jours, les repas étaient aussi très bons, nous avons été coucounés par Gérald (Fritz) toute la semaine et aussi par le cooking Man. L’atlantique est une vraie mer Tonique : de beaux paysages, paysage de tempête et de mer plus calme. Personne n’a été malade. Nous étions 5 passagers (4 hommes et une femme) venant d’horizons différents, ce fut une découverte aussi, nous nous sommes très bien entendus dès le départ, aucune ombre au tableau. J’ai pu redécouvrir le Tarot (après une pause de + 30 ans) nous étions le nombre idéal nous avons pu jouer à 3, 4 ou 5. C’était parfait. Expérience enrichissante en termes de voyage, Humain, de jolies découvertes, un grand moment de vie qui restera encré en moi. Je recommande à tous cette expérience, qui permet à chacun de vivre à un rythme diffèrent, on peut y trouver différentes motivations, je voudrai rassurer tout le monde : On ne s’ennuie pas dans ce type d’aventure. [-]
- voir ce voyage
cargos 19/11/2019 Pas de notes
Voyage en cargo vers New York (pavillon français)
Une traversée en tous points magnifique du Havre à New-York, grâce à un équipage franco-philipp...[+]
Une traversée en tous points magnifique du Havre à New-York, grâce à un équipage franco-philippin disponible, compétent et très sympathique qui nous a fait visiter tout le navire-passerelle, machines, cales et ponts-. Mer juste assez agitée pour apprécier le confort de la cabine et la table excellente de notre cuisinier philippin. On apprend beaucoup de choses pendant la traversée-sur les fonds marins, sur les courants, sur la préoccupation écologique des équipes, sur la gestion des équipages- et on apprécie les couleurs changeantes à chaque instant de la mer et du ciel. Pour peu que l'on se soit bien préparé, aucun risque de s'ennuyer à bord. Une arrivée à New-York aux aurores pour apprécier le passage sous le pont du Verazano et le lever de soleil sur Big Apple. Un seul bémol, l'agent portuaire à New-York qui ne fait pas son boulot, et nous fait perdre presque une journée à l'arrivée, le temps d'attendre l'autorisation de débarquer et u taxi pour sortir de la zone portuaire. Une traversée un peu chère -le tarif journalier sur NY est double des autres destinations-, mais un souvenir magnifique. A recommander! [-]
- voir ce voyage
cargos 16/11/2019 Pas de notes
Boucle en cargo vers la Finlande
Nous avons effectué une Cette croisière Nous avons effectué en famille une boucle en mer Baltiq...[+]
Nous avons effectué une Cette croisière Nous avons effectué en famille une boucle en mer Baltique sur le Krafka (un cargo de type roro) Cette croisière était une grande première pour nous. Elle ne sera sûrement pas la dernière..... L'équipage a été accueillant malgré leurs nombreuses occupations à bord. Le capitaine nous a autorisé à aller sur le pont supérieur à notre convenance et ce même pendant les manœuvres (ce qui fût pour nous une expérience unique). Nous avons bénéficié d'une visite complète du navire avec un guide particulièrement avenant. Une pensée particulière pour le chef cuisinier et son second qui nous ont réservé un traitement aux petits oignons. Les enfants gardent un très bon souvenir des moments passés en leur compagnie. L'organisation de ce voyage a été parfaite : Nous étions attendus par la sécurité du port d'Anvers à l'aller et au retour. Nous avons passé les formalités de l'immigration sans encombre. Nous avons pu laisser notre voiture au port juste à côté de l'embarquement... Bref organisation au top. Un grand merci à tous pour ces merveilleux souvenirs. L'organisation de c voyage à été parfaite [-]
- voir ce voyage
cargos 13/11/2019 Pas de notes
Voyage en cargo de Fos sur Mer vers Norfolk (pavillon français)
Voyage en cargo de Fos sur Mer vers Norfolk (pavillon français)
Ce voyage en porte-conteneurs a été déjà réservé en juin 2018…. Le départ était prévu su...[+]
Ce voyage en porte-conteneurs a été déjà réservé en juin 2018…. Le départ était prévu sur le CMA CGM Amber, le 1 octobre 2019. construit en 2008, pavillon anglais, 282 m de long, 32 m de large, 4400 conteneurs, 50.200 tonnes, 45690 kW.... De Fos sur Mer à Norfolk en passant par Barcelone et Valence. Début mai 2019, un mail de Mer & Voyage nous informe que CMA CGM a réorganisé l'Amerigo, et que notre voyage aurait 2 escales supplémentaires, Gênes et La Spezia.....chouette, nous ferons donc "croisière" en Méditerranée! Ce sera sur le CMA CGM Nabucco, construit en 2006, pavillon français, 334 m de long, 42,8 m de large, 8300 conteneurs,101.530 tonnes, 68640 kW.... Et nous décidons de nous arrêter plutôt à New York, que nous n’avions jamais visité ! Le départ de Fos sur Mer, prévu le 18 septembre 2019, sera reculé au 30 septembre pour des raisons d'organisation/plannification de l'armateur mais cela ne nous a pas arrêtés ! Le 30 septembre, à 20h30, nous embarquons enfin sur le Nabucco qui vient d'appareiller au terminal d'Eurofos.... Il fait encore doux, la soirée est belle, un taxi nous a conduits directement de Port Saint Louis du Rhône (port de plaisance plein de charme, à l'embouchure du Rhône) au pied de NOTRE bâteau.... L'aventure commence. Un marin nous accueille avec un grand sourire et porte notre valise ...comme si c'était une plume, sur l’échelle de coupée. Notre cabine est sur le pont F, très vaste, de coin, avec 3 hublots, bureau, coin salon, 2 lits, frigo, salle de douche....On a accès aussi à une buanderie, un salon avec machine à café italienne, une bibliothèque bien fournie, à un PC avec adresse mail perso Nabucco (mails sans annexes !). Nous sommes les 2 seuls passagers à bord, et mangerons en tête à tête dans le mess des officiers. Le Steward philippin, embarqué aussi à Fos sur Mer, sera aux petits soins pour nous : à table et en cabine. Nous serons invités au carré des officiers pour l'apéro et à la table des officiers les dimanches, le jour d'anniversaire du commandant , et la veille de l'arrivée à New York pour l'au revoir.... Nous sommes 30-32 à bord....Le "Captain", le "Chief Officer", le "Chief Machinist" et les 4 cadets sont français, les autres officiers sont français ou philippins. L'équipage est philippin et tous ont des fonctions bien précises: sur le pont, en machine, en cuisine....En soirée, souvent ils font un karaoké....et sont très bons chanteurs, les chansons choisies étant toujours très romantiques! Nous avons été invités à un karaoké dans le carré de l'équipage, qui n'a rien à envier à celui des officiers....Y loge une tortue , mascotte de l'équipage? Logés au pont F, nous n'avions que 2 volées d'escalier pour nous rendre au pont N, à la passerelle. Nous y avons passé beaucoup de temps, avec les officiers de quart et les "watchmen". Le commandant Lionel Grassier passait régulièrement à la passerelle, et pour tous les accostages/appareillages, ainsi que le 1er lieutenant. Tous les officiers répondaient à nos questions et nous expliquaient, sans même qu'on le demande, le radar, les cartes sur écran, les ballasts, les prévisions météo, qui influençaient le cap du navire "pour ne pas l'abîmer, ainsi que les hommes".... L'équipage travaillait, mais dans une ambiance sereine : chacun est responsable et solidaire. Les exercices sécurité, le grattage de la rouille, la peinture, les tests de moteur, les accostages et appareillages, les réparations, les interactions avec les ports, la ronde des quarts, les formations en e-learning pour les cadets, la préparation des repas, les tâches administratives. Mais nous, étions libérés de toute contrainte, excepté les heures de repas: 7h15, 12h15 et 19h15 ! Les journées passaient très vite entre la lecture, la passerelle et les 2 "balcons" attenants, le deck U qui fait le tour du bâteau sous les conteneurs, la plage avant calme et paisible, la plage arrière avec l'hélice et son sillage, le roulis, le tangage, différents en Méditerranée et sur l'Atlantique. J'oubliais les escales car nous avons pu flâner dans Gênes, La Spezia, Barcelone, Valence..... En Atlantique, le chef machiniste nous a fait visiter la salle des machines: une cathédrale avec entre autres les 12 cylindres peints d'un beau vert d'eau. Et la mer? D'abord la Méditerranée, près des côtes, jusqu'à Gênes et La Spezia, sous le soleil puis la traversée dans une belle dépression vers Barcelone; ensuite Valence....et après Gibraltar, l'Atlantique et sa houle.... Le commandant a modifié légèrement le cap et on est passé au-dessus des Açores pour éviter une dépression. On a vu de jour la dernière île de cet archipel, la petite île de Corvo. On voit la mer, changeante, les couchers de soleil, les grains qui approchent, puis le soleil, un arc en ciel, quelques dauphins. Et la nuit, pleine lune, donc, si on s'éveille, on voit par le hublot, la lune qui se reflète, la mer souvent plus calme.... On entend le doux bruit des moteurs, plutôt rassurant. Et l'immensité: les seuls bâteaux (que j'ai vus ! ) entre Gibraltar et New York sont le CMA CGM Butterfly et le HSM TS Discovery (un voilier!); et un jour avant New York, le Queen Mary 2 et le MSC Meraviglia.... La Lieutenant Cyrrine Destreza nous a passé le "Passenger Book" car je désirais mettre un avis positif sur le voyage...et nous avons écrit que nous reviendrions.....comme tous ceux qui depuis 2006 ont écrit dans ce « Livre d'Or ». Le 20 octobre, comme prévu, arrivée à New York, par un matin clair et étoilé et accostage à 6h30 après une longue manœuvre de 3h30 avec les pilotes de New York. Féérique. Nous aurions volontiers fait la boucle jusqu’à Fos sur Mer….pour une prochaine fois ? Nous remercions bien sûr "Mer & Voyages" et l'équipe .... [-]
- voir ce voyage
cargos 04/11/2019 Pas de notes
Voyage en cargo au départ de Malte vers Fos sur Mer
Malte - Fos sur Mer (escales: Valence et Barcelone) sur le Cassiopéïa - oct. 2019 D'abord,...[+]
Malte - Fos sur Mer (escales: Valence et Barcelone) sur le Cassiopéïa - oct. 2019 D'abord, un grand merci à toute l'équipe de Mer et Voyages toujours prête à renseigner et aider (sympa le petit coup de fil avant l'embarquement !). Merci au capitaine croate du Cassiopéïa qui répond avec humour et professionnalisme à toutes les questions, même les plus naïves, d'un passager n'ayant jamais mis les pieds sur un cargo. Merci enfin à tout l'équipage ("the crew" !) et en particulier au messman qui rend la vie à bord bien agréable ! Tout fut parfait : le plaisir d'être en mer, contempler les éléments, observer les manoeuvres dans les ports, comprendre le travail de ces marins qui restent plusieurs mois en mer... Juste deux petits regrets: - ce fut trop court (déjà hâte de repartir !...) - une certaine frustration de ne pas avoir pu échanger autant que je l'aurais souhaité à cause d'un niveau en anglais médiocre (et c'est un euphémisme !...) ; dans la perspective de mon prochain voyage, je vais tenter de progresser ! Et si je ne devais garder que deux souvenirs : au large des côtes tunisiennes, la lune se reflétant sur le sillage de cet immense navire et l'arrivée au port de Barcelone au soleil couchant avec comme toile de fond le ballet parfaitement orchestré des porte-containers... Bref, une expérience inoubliable ! [-]
- voir ce voyage
cargos 03/11/2019 Pas de notes
Voyage à Malte, forfait tout inclus (pavillon français)
Pour mon 1er voyage à bord du CMA CGM LAPEROUSE je n'ai pas été déçu ! D'abord l'organisation...[+]
Pour mon 1er voyage à bord du CMA CGM LAPEROUSE je n'ai pas été déçu ! D'abord l'organisation de ce périple était exemplaire : hôtel au Havre (petit vatel) parfait, puis le taxi très sympathique. Merci à tout l'équipage du LAPEROUSE qui a répondu à toutes mes questions en particulier au Cdt FRANCOIS que j'ai sollicité maintes fois... On faisait quasiment partie de l'équipage! Pour moi,cette virée en mer restera gravée dans ma mémoire. Vite, reprendre la mer, le large....! [-]
- voir ce voyage
cargos 28/10/2019 Pas de notes
Boucle en cargo vers la Finlande
La boucle Anvers Finlande répondu à beaucoup voire à toutes mes attentes : dépaysement, voyage e...[+]
La boucle Anvers Finlande répondu à beaucoup voire à toutes mes attentes : dépaysement, voyage et accueil. L’étranger reste une découverte permanente et sa recherche un enrichissement. L’équipage de son commandant jusqu’au plus humble membre de l’équipage ont été des plus accueillants sans jamais aucune ostentation. Cuisine variée et service ponctuel. La cabine vaste et propre donne toute satisfaction surtout si on y ajoute une vue mer imprenable. Des visites nous ont guidés (ma co-passagère et moi) dans tous les recoins de ce porte-conteneurs par ailleurs propre comme un sou neuf. La peinture est refaite en permanence. L’accès à la passerelle nous a été libre même en présence des pilotes. L’équipage parle plusieurs langues mais s’est efforcé de s’exprimer en anglais. Je ne peux que recommander ce trajet bien piloté dans sa préparation par Mer et Voyages. [-]
- voir ce voyage
cargos 18/10/2019 Pas de notes
Boucle en cargo vers la Finlande
Magnifique première expérience de voyage en cargo. Heureux d'avoir suivi les conseils de Paloma et...[+]
Magnifique première expérience de voyage en cargo. Heureux d'avoir suivi les conseils de Paloma et de Mer et Voyages et d'avoir passé 9 jours à bord en mer du nord et en mer baltique. Une semaine partagée avec cinq autres passagers (un jeune futur marin néerlandais de 16 ans dont c'était le premier voyage, un bourlingueur français ayant déjà vécu plusieurs expériences de voyages en cargos dans les mers du sud et avide d'en partager ses souvenirs et trois copines espagnoles qui se demandaient parfois ce qu'elles faisaient là...). Très bon accueil d'un commandant très expérimenté et en fin de carrière et de l'ensemble de l'équipage. Grande liberté de circulation sur le cargo et dans le bridge accessible à toute heure du jour et de la nuit. Seul regret, un mer du nord plus calme qu'espéré ! Sinon, tout était parfait. [-]
- voir ce voyage
cargos 09/10/2019 Pas de notes
voir tous les témoignages