AFFINER VOTRE RECHERCHE
AFFINER VOTRE RECHERCHE
fermer
288 résultats

Voyage en cargo : dernières mises à jour (12 résultats)

Classement par : prix duree popularité
Nos derniers témoignages
Boucle en cargo vers la Norvège
Mon premier voyage en cargo ... et j'en suis revenue ravie. Le fait d'être seule passagère (ou seu...[+]
Mon premier voyage en cargo ... et j'en suis revenue ravie. Le fait d'être seule passagère (ou seul passager) permet, outre des passe-temps plus personnels, de bien voir et comprendre les activités et le rythme de vie d'un cargo de marchandises. Ceci m'a fortement impressionnée. A ses moments de répit, le Capitaine vous fait profiter de son savoir et partage avec vous sa connaissance et son profond attachement aux lieux : la mer (évidemment), les ports, les paysages remarquables. J'ai pu avoir aussi de sympathiques et intéressants échanges avec d'autres membres de l'équipage à leurs moments de pause. Un voyage entrepris fin septembre : en 12 jours, on traverse, on goûte trois saisons, l'été, l'automne et, au fur et à mesure vers le nord, les prémices de l'hiver. De retour à Rotterdam puis en France, j'ai retrouvé l'été ! cependant, cette saison est moins propice à l'apparition d'aurores boréales. Alors, pour me consoler, je pense que je referai cette route à la bonne période. En attendant, - l'hiver finira bien par arriver- je mettrai ma jolie paire de gants achetée à Alesund et brodée "I 've seen the Nothern Lights". Ce n'est pas vrai mais c'est pour ne pas oublier de retourner là-haut pour en voir ! [-]
- voir ce voyage
cargos 19/10/2018 Pas de notes
Voyage en cargo vers New York (pavillon français)
La sensation d'être seul au milieu de l'océan est incroyable !
cargos 13/10/2018 5
Boucle en cargo vers la Finlande
Cette boucle, quoiqu'un peu différente qu'annoncée sur le papier, a été un enchantement! L'équ...[+]
Cette boucle, quoiqu'un peu différente qu'annoncée sur le papier, a été un enchantement! L'équipage a été très accueillant, les cuisiniers aux petits soins, les cabines confortables... Nous étions 2 passagers sur toute la boucle, et même si nous avions un espace qui nous était réservé pour les loisirs et les repas (distincts de ceux de l'équipage), nous avons pu profiter très souvent de l'accès au pont et discuter ainsi avec les uns et les autres. Nous avons également eu la chance de "visiter" le cargo lui-même, et de mieux comprendre son fonctionnement. Les 2 escales à Rauma et Hanko ont été très sympathiques : Hanko est une toute petite ville avec un joli littoral, et les maisons en bois de Rauma, classées au patrimoine mondial de l'Unesco, sont très belles. Le port d'Anvers quant à lui est immense et impressionnant : il faut absolument prendre un taxi pour s'y rendre, ce qui est très onéreux! A prévoir dans son budget donc. Lire, écrire, et contempler la mer, ses cargos et ses éoliennes...un rêve éveillé! [-]
- voir ce voyage
cargos 30/09/2018 5
Boucle en cargo vers la Finlande
Boucle en cargo vers la Finlande
Le vendredi 14 septembre 2018 en fin de soirée, nous partons depuis Anvers (Antwerpen) pour un voya...[+]
Le vendredi 14 septembre 2018 en fin de soirée, nous partons depuis Anvers (Antwerpen) pour un voyage jusqu’en Finlande avec arrêts à Hanko et à Rauma, puis retour. Le bateau est le Timca, qui transporte des containers sur le pont et diverses marchandises et véhicules en soute. La sortie du port d’Anvers et la descente de l’Escaut (la Schelde) est intéressante à plus d’un titre. Par exemple par le passage d’écluses et de ponts relevés. Ensuite c’est un trajet sur la mer du Nord. L’autre point fort est le passage du canal de Kiel, après un bout de trajet sur l’Elbe. Le canal de Kiel relie la mer du Nord à la mer Baltique. Il est long d’environ 90 kms, avec une écluse en entrée, puis une autre en sortie. Le canal, en grande partie creusé par l’homme, est étroit et assez peu profond, la vitesse est limitée à quelques 5 nœuds marins. Pour le croisement des navires, des places d’évitement sont prévues. Selon l’un des pilotes qui est monté à bord, c’est par ce canal que transitent le plus de bateaux au monde (en termes de nombre de bateaux et non de tonnages). La longueur, la largeur et le tirant d’eau sont limités et les grands navires ne peuvent pas l’emprunter. Ce passage permet cependant d’éviter un détour par le nord du Danemark d’une distance d’environ 250 miles marins, selon un des pilotes du bateau. Très intéressants aussi furent les arrêts à Hanko (quelques heures) et à Rauma (une demi-journée) où ont lieu des opérations de déchargement et chargement. Le port est chaque fois près de la ville, ce qui nous a laissé assez de temps pour nous rendre à pied au centre (quelques kilomètres). Hanko est une petite ville, reconnue comme lieu de vacances en été, alors que Rauma est inscrite au patrimoine de l’Unesco pour son ancien quartier, tout en maisons de bois. Au retour, sur la Baltique nous sommes secoués par une petite tempête (vent de force 8). Nous empruntons de nouveau le même chemin et le canal de Kiel que nous passons à petite vitesse et de nuit. Retour sur Anvers par l’Escaut aussi de nuit. Le bateau est sous pavillon hollandais, les officiers d’origine néerlandaise (capitaine), russe et estonienne. L’anglais est la langue de communication. L’accès au poste de pilotage (bridge) a été possible en tout temps, en respectant la discrétion de rigueur. En résumé, un voyage passionnant. Avec beaucoup de point forts, tels que entrées/sorties des ports, canaux et écluses, navigation assez proche des terres, plusieurs accostages, visite possible des villes portuaires. Il me semble utile de préciser que depuis 2017, les autorités portuaires belges obligent de s’annoncer à la police du port, avant d’embarquer et après le débarquement. Le bureau de la police se trouve au milieu du port, très loin du lieu d’embarquement/débarquement, ce qui implique un grand trajet. Le port d’Anvers étant très vaste, il faut compter quelques 80 euros de taxi par trajet, seul moyen d’accès. Bien qu’en Belgique, la propension de nos chers amis flamands à parler l’anglais, plutôt que le français a été une surprise. [-]
- voir ce voyage
cargos 26/09/2018 4
Voyage en cargo de Dunkerque à Dunkerque
Voyage en cargo de Dunkerque à Dunkerque
Depuis très longtemps nous étions tentés par un voyage en cargo ,et cette année nous avons pu...[+]
Depuis très longtemps nous étions tentés par un voyage en cargo ,et cette année nous avons pu enfin réaliser ce rêve.Ce voyage a duré 6 jours et fut pour nous un enchantement du début à la fin. Accompagnés par l'agent portuaire à la coupée du cargo, nous avons ensuite été présenté au commandant et mis immédiatement en confiance par cet homme dynamique et sympathique, ainsi que par un équipage courtois et discret. Surpris de découvrir notre cabine (double) spacieuse et hyper confortable équipée d'un réfrigérateur remplie de boissons fraîches et une salle de bain munie d'articles de toilette. Après le dîner dans la salle à manger des officiers, un adjoint du commandant a organisé une visite pour que nous connaissions tout les lieux techniques et de fonctionnement du bateau. Ensuite nous avons eu accès à la cabine de pilotage, tout en haut du bâtiment où nous avons pu aller et venir au grès de nos envies. Le temps s'est écoulé avec lenteur et calme, de plus nous avons pu profiter d'un temps particulièrement beau, ce qui nous a permis de visiter l'extérieur du cargo et tout ses recoins en empruntant les nombreux escaliers. Lors des escales à Tilbury, à Anvers et Vlissingen, nous avons assisté, médusés, aux chargements des containers par des grues géantes et magnifiques, dans une chorégraphie savamment orchestrée par des agents portuaires gros comme des fourmis, de là où nous les observions. Un spectacle d'une grande beauté, coloré, exceptionnel. Le voyage touchant à sa fin, nous avons visité toute la partie moteur du cargo (environ 2 étages) et nous en sommes restés très impressionnés. Malgré la lenteur et le côté répétitif des journées passées, ce voyage nous a paru très court et passionnant, dans une ambiance douce et sereine grâce à l'équipage et au cuisinier philippin, que nous ne comprenions pas toujours, mais qui nous a particulièrement gâtés. Nous ne nous sommes pas ennuyés une seule seconde et avons pu nous déconnecter avec bonheur de tout ce qui compose une vie quotidienne . Un grand merci à ce monde que nous avons découvert et également à l'équipe de Mers et voyage qui nous à guidé patiemment dans nos démarches. [-]
- voir ce voyage
cargos 26/09/2018 5
Voyage en cargo vers les grands ports européens (Pavillon français)
Première expérience en cargo, peut-être pas la dernière. Nous avons plus qu'apprécié ce voyage...[+]
Première expérience en cargo, peut-être pas la dernière. Nous avons plus qu'apprécié ce voyage sur le CMA CGM Amerigo Vespucci. Le commandant français n'était pas avare d'explications... et d'humour. Tout l'équipage était accessible et ouvert. Accès à la passerelle, visite des machines, précisions sur le chargement (un mystère), largage des amarres, mouillage de l'ancre, arrivée en hélicoptère d'un pilote, information sur les mesures de sécurité, etc nous en avons eu plein les yeux. Il n'a manqué qu'une petite tempête (mais non!) et l'attaque des pirates (mais non, bis). Il n'y en a pas dans la mer du Nord. A la proue, fendre les flots dans un grand silence: le rêve. La nuit, le calme revenu sur la passerelle, la mer est belle et les timoniers philippins prolixes. A quai la danse nocturne des conteneurs est spectaculaire. Le long de cet itinéraire, nous avons aperçu éoliennes, plateformes de gaz, autres navires bien sûr, mais aussi de beaux paysages le long de l'Elbe et de l'Escaut. Sans oublier des installations que l'on aime moins: centrale atomique, cimenterie, centrale à charbon, etc. Nous avons touché du doigt la mondialisation qui ne s'arrête jamais. Hambourg fut la seule escale où nous sommes descendus, visiter les villes n'était pas le but. Le voyage était le but. Ce voyage a parfaitement répondu à nos attentes de terriens suisses privés de mer. L'équipe de l'agence Mer et voyages est très professionnelle et très aimable, à l'écoute et de bons conseils. Un grand merci à tout le monde. [-]
- voir ce voyage
cargos 20/09/2018 5
Voyage en cargo de Fos sur Mer vers New York
Voici quelques points forts de cette aventure: fascination des chargements et manoeuvres portuaires,...[+]
Voici quelques points forts de cette aventure: fascination des chargements et manoeuvres portuaires,rencontre avec 3 autres passagers, contacts chaleureux et beaux échanges de vie avec tout l'équipage, délicieux repas préparés par le chef sri-lankais, rencontre avec les dauphins qui jouent avec le cargo. Immersion dans la nature: ciels toujours changeants dans une palette de bleus gris pastels,étoiles,arc-en-ciel,orages qui soulèvent des paquets d'eau, se laisser "perdre" dans cet univers infini ou ciel et mer se confondent. Grande liberté sur le cargo en respectant quelques règles de sécurité. Cabines top.On a du temps et on le savoure,malgré cela ça passe trop vite et on a eu bien du mal à se quitter à l'arrivée, le second nous a même proposé de rester un jour de plus sur le cargo!Et les 1ères lumières de N-Y magique! [-]
- voir ce voyage
cargos 16/09/2018 Pas de notes
Boucle en cargo vers la Finlande
Boucle en cargo vers la Finlande
D'Anvers à Anvers via Hanko et Rauma du 24/08 au 01/09/2018. Le 24 août nous allons en train à B...[+]
D'Anvers à Anvers via Hanko et Rauma du 24/08 au 01/09/2018. Le 24 août nous allons en train à Beveren Waas, dans la banlieue d'Anvers et appelons le taxi conseillé par la compagnie. Le Kraftca est un RO-RO Cargo de 205 m de long, 25,8 m de large, 7 m de tirant d'eau (vitesse moyenne:19 noeuds) Le «cook» nous prend en charge. Nous observons le chargement des containers. Le capitaine nous appellera à chaque manoeuvre intéressante. Le 25: Le bateau emprunte le canal de Kiel, qui permet de passer de la mer du nord à la mer baltique. Nos escales seront successivement Hanko, au sud de la Finlande puis Rauma, avec son quartier de maisons en bois classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, puis retour à Hanko. Le 30: Nous apercevons le pont de l' Oresund reliant Copenhague au Danemark à Malmö en Suède à la suite d'un tunnel sous la mer. Le 31: Au large du Danemark. Plateformes pétrolières. Trafic maritime intense. 01/09/2018 : Arrivée à Anvers. Remerciements au capitaine, à l'équipage et au cook qui nous ont accueillis chaleureusement. Beau voyage, très intéressant, dans de bonnes conditions (en particulier une excellente cuisine). Merci à Mer et Voyages pour l'organisation et le suivi attentif. [-]
- voir ce voyage
cargos 13/09/2018 Pas de notes
Voyage en cargo de Fos sur Mer vers Malte
Voyage sur l'Andromeda 6 jours à compter du 28 juillet 2018 (et non du 27 juillet comme prévu) Dé...[+]
Voyage sur l'Andromeda 6 jours à compter du 28 juillet 2018 (et non du 27 juillet comme prévu) Départ de Port St louis du Rhône (et non de Fos /Mer). J'embarque le samedi matin à 9h30, mais le cargo larguera les amarres le dimanche dans l'après-midi! Qu'importe, j'étais prévenue des aléas possibles. Pendant ces heures à quai, j'ai assisté, fascinée, au ballet incessant du déchargement et chargement des containers: inlassablement (de jour comme de nuit!), les élévateurs viennent récupérer les containers déchargés pour les "ranger" quelque part sur l'immense parking du port, tandis que d'autres en apportent de nouveaux à charger. Au milieu des containers, j'ai eu la surprise de voir charger un catamaran et son mât, délicatement manipulé par ces énormes grues. J'ai compté jusqu'à 8 étages d'empilement sur le "upper deck" (là où arrive la passerelle d'embarquement) et jusqu'à 12 en dessous! Quant à la logistique de cette répartition, c'est resté un mystère pour moi... A bord, le temps passe vite finalement, entre lectures, repas, heures passées à scruter la mer (d'huile) et à observer les manoeuvres d'entrée et de sortie des ports, échanges sympathiques avec mes 2 co-passagers allemands montés à Gênes. Côté vie à bord, j'ai été un peu déçue par les relations avec l'équipage: les échanges ont été peu nombreux et brefs, même si le capitaine a toujours fait preuve de bonne volonté pour répondre à mes demandes (j'ai obtenu le fauteuil pliant que je réclamais pour m'installer confortablement sur le pont). L'explication des consignes de sécurité a été plus inquiétante que rassurante, car confuse et difficile à suivre en anglais. Dans l'ensemble, les officiers ne s'intéressent pas trop aux passagers; il ne faut pas hésiter à les solliciter pour avoir des informations ou visiter le poste de pilotage (à mon grand regret, je n'ai pas visité la salle des machines). Depuis le temps que j'en rêvais, cette 1e expérience m'a enthousiasmée: c'est sûr, je repartirai, mais si possible avec un équipage français pour mieux apprécier l'aventure. Recommandation pratique : Le cargo part de Port St louis du Rhône, et non de Fos sur Mer. En arrivant en train de Marseille, ne pas descendre à Fos (la gare est au milieu de nulle part, et pas de taxi). Il est préférable de descendre à Port de Bouc où un service de car dessert Port St Louis du Rhône (entre autres), si vous devez loger à l'Hôtel de la Plage (recommandé par Mer & Voyages). [-]
- voir ce voyage
cargos 07/09/2018 4
Voyage en cargo vers Malte (Pavillon Français)
Embarquée sur le Christophe Colomb le 7 août au Havre pour rejoindre Malte, j'ai été fascinée p...[+]
Embarquée sur le Christophe Colomb le 7 août au Havre pour rejoindre Malte, j'ai été fascinée par ce premier voyage à bord de ce monstre marin, en qualité de seule passagère, voyage passionnant à tous égards, (même si ce mastodonte ne navigue que pour satisfaire nos envies et/ou besoins de surconsommation à l'échelle planétaire...) Après le spectacle grandiose du chargement/déchargement des containers sur le port, j'ai beaucoup apprécié de découvrir l'univers et le mode de vie sur un cargo et de pouvoir visiter - seule ou accompagnée selon les cas - l'essentiel des zones d'activités si différentes depuis le haut de la Passerelle jusqu'aux profondeurs de la salle des machines ... sans oublier l'espace de basket tout à l'arrière !!! Je me suis sentie très vite totalement libre d'aller et venir, tout en respectant les consignes de sécurité et les horaires de services au mess des officiers où j'ai pu apprécier la cuisine du chef philippin ... J'ai particulièrement apprécié l'accueil et la disponibilité du commandant, du second capitaine et de tous les officiers français - sans oublier Estelle la « cadette » (élève officier) - la sympathie et la gentillesse des marins philippins et la qualité de l'atmosphère tant de sérieux professionnel que de sérénité que dégage l'ensemble de ces équipes. J'ai également savouré les moments de calme et de confort que je retrouvais dans ma cabine VIP, spacieuse et d'une sobre élégance, et agrémentée d'un mini pont-terrasse privé. Ah oui, ne pas oublier le plaisir de lire à l'avant sur le pont et de se libérer d'internet pendant quelques jours !!! Du reste, à peine revenue dans la médina de Fes (mon lieu de vie d'adoption) loin de tout océan, je ne peux m'empêcher de me connecter sur Marine-traffic.com pour suivre la position du Christophe Colomb ... et sur le site Mer et Voyages pour imaginer ma prochaine traversée. Je crains d'être déjà devenue addict comme, il semble, la majorité des "cargoïstes". Merci à tous [-]
- voir ce voyage
cargos 26/08/2018 5
voir tous les témoignages