Bruits de coursive : Coin du libraire
Accueil > Bruits de coursive > Coin du libraire > Allier, retour aux sources

cargo-dallier712

ALLIER
Retour aux Sources

Illustrateur: Bernard Deubelbeiss – Texte : François Taillandier
Edition Hauteur d’Homme – 2016

 

Format : 14,8 cm x 23 cm – 36 plis

Vous pouvez vous procurer cet ouvrage en envoyant une demande à l’éditeur à l’adresse hauteur.d.homme@orange.fr


 

Ami de la famille Mer et Voyages, Bernard Deubelbeiss nous présente, en collaboration avec François Taillandier, un livre original qui nous fait découvrir l’Allier comme on ne l’attendait pas ! Certes, on est très loin de l’univers des cargos, mais la grande affection de Bernard pour celui-ci et son implication avec le Cargo Club nous amène à présenter cet ouvrage au demeurant lumineux.

Ce livre illustré et documenté nous fait découvrir l’Allier à contre courant depuis sa rencontre avec la Loire, sa sœur jumelle, au Bec d’Allier, jusqu’aux pentes de la montagne du Moure de la Gardille en Lozère où elle prend ‘ses’ sources.

François Taillandier, écrivain romancier, Bernard Deubelbeiss, illustrateur, ont remonté sur 420 kilomètres cette rivière-fleuve en une semaine, au printemps 2014. Ils partagent leurs rencontres, leurs découvertes depuis les rives et les ponts par la plume, le pinceau et la pellicule.

Ils ont voulu inscrire leur voyage sur un livre à déplier de 21 cm de haut sur 5.23 m de long, imprimé recto-verso,  à lire de multiples façons.

« Nous sommes nés à Clermont Ferrand, qui doit être une des seules villes de France à ne pas être arrosée par une rivière… aussi l’Allier qui coule à une quinzaine de kilomètres de notre ville natale nous a toujours attiré. Cette idée de remonter la rivière Allier depuis sa rencontre avec la Loire (à 12 km de Nevers ), jusqu’à sa source en Lozère nous a plu tout de suite, et au printemps dernier nous sommes partis sur la route qui suit la rivière à contre-sens et ce livre retrace par le dessin le parcours illustré et relate par la plume avisée et curieuse de François nos rencontres et interrogations du moment. Ce retour aux sources est aussi un retour à nos source à nous ! François est parisien, moi Bordelais, et ce périple dans le pays de notre enfance nous a fait aussi remonter le temps » Bernard Deubelbeiss