Bruits de coursive : Evènements
Accueil > Bruits de coursive > Evènements > « Voyage en cargo », exposition de Jean-Louis Drye

« VOYAGE EN CARGO »

Peintures

Jean-Louis Drye

Chez Mer et Voyages du 6 février au 30 mars 2018

75 rue de Richelieu, 75002 Paris
01 49 26 93 33

 


Photo du vernissage du 6 février 2018


 

« J’habite un petit village à l’est de la région toulousaine. Quand je ne suis pas chez moi, je suis à Belle Ile dans la petite maison d’un petit bourg sur la côte, achetée il y a cinquante ans à une vieille dame pleine de malheur. Et quand je ne suis ni ici où là, je suis ailleurs, en voyage.

J’y ai été souvent toute ma vie de boulot, d’un bord à l’autre, à une époque où le passager aérien était choyé et câliné. J’ai l’impression maintenant que les compagnies aériennes me déteste à  voir le mal qu’elles se donnent pour me maltraiter et me soupçonner des pires intentions. Maintenant que j’ai du temps je ne les utilise plus. Je voyage à pied ou en voiture ou bien en cargo pour que le voyage garde son véritable sens alors qu’il n’est plus devenu, trop souvent, que le déplacement utile pour rejoindre la destination fixée. Le temps disponible pour guider mes  propres pas et m’arrêter où bon me semble, ou bien la durée du trajet, de  Hambourg à Valparaiso en cargo, c’est cela qui constitue le voyage, qui en fait son propre but, sa destination même : je pars juste pour être sur la route, quel que soit le point d’arrivée puisque la route est le voyage, comme le cargo est le voyage, comme l’est également le sentier. Luxe de celui dont la rente de temps semble à ses yeux sans limite ? Sûrement mais faut-il encore bien gérer cette ressource. Cela me demande du temps puisque entre le voyage et mes villages je peins. J’ai d’ailleurs toujours peint, depuis longtemps, ce que je vois devant mes yeux, (pas ce qu’il y a l’intérieur, tout n’est pas montrable). Alors ce sont des images de voyage, tirées de mes carnets et de mes photos que j’ai envie de montrer à celles et ceux qui partageraient mes mêmes intérêts pour la mer toujours belle et ses navires toujours mystérieux.

Il y a quelque chose d’extraordinaire que d’exposer la mer et le voyage dans une agence de voyage (dirais-je plutôt un incitateur au voyage en mer, sur toutes les mers) spécialisée dans les embarquements d’aventure. Le voyage en cargo, je l’ai découvert « pour de vrai » chez Mer et Voyages, après voir lu tout  (presque) ce qui a été écrit sur ce sujet immense comme l’horizon. La Méditerranée, le Chili, l’Argentine, l’Asie, les détroits et les caps, la houle infinie, les vents de tous sens, la pétole aussi (en attendant le pilote, la place à quai), presque toute la mer du monde. Il me manque la glace, mais j’y pense pour bientôt. De toutes ces impressions très fortes je garde des sujets de tableaux faits d’ombres et de lumières. Le cargo est un objet fascinant à peindre, masse géométrique, brute, matérielle qui remplit à elle seule la surface de la toile. Après avoir fait murir le fruit de mes observations et des impressions enregistrées, je tente de restituer, de retour chez moi, une image aussi forte que la puissance du bateau qui m’a transporté mais qui ne serait rien si, comme pour un livre, il ne fallait être deux -celui qui montre et celui qui regarde- pour que le tableau existe. Merci à Mer et Voyages de m’offrir la rencontre de mon regard avec celui des autres voyageurs.

Cette exposition, on en parle depuis longtemps avec Mer et Voyages. Elle fait suite à une première fois, au printemps 2014. Depuis d’autres voyages ont ramené d’autres images que nous avons décidé de montrer maintenant. Puissent-elles participer à la réalisation des envies, des rêves et des projets de celles et ceux qui pousseront la porte de ce coté du monde. »

Jean Louis Drye