Bruits de coursive : Zoom sur un voyage
Accueil > Bruits de coursive > Zoom sur un voyage > Ma croisière sur un porte-conteneurs

Ma croisière sur un porte-conteneurs

Par le grand reporter de Télérama, Nicolas Delesalle

Référence du voyage : Voyage indisponible, voir le voyage actuel  du MSC Cordoba : Le Havre New-York


Même si la ligne est suspendue actuellement, ce voyage sera probablement reconduit à un moment ou un autre. Ce magnifique témoignage de Nicolas nous invite à découvrir le MSC Cordoba repositionné depuis sur la mythique « Le Havre – New-York ».
Avec ce texte, nous partageons l’intimité d’un grand reporter, forcément grand voyageur, confronté à cette expérience particulière qu’est le voyage en cargo. Pris dans un trait de plume léger mais ferme, suspendu par un rythme étonnant qui transforme la seconde en infini, on passe du rail d’Ouessant au détroit des Dardanelles, on traverse par le sensible la vie des marins, pénètre le songe de Maïté, passagère du MSC Cordoba, pour finalement quitter à regret ce récit à Istanbul.
Merci Nicolas, j’ai hâte de découvrir votre livre « Goût du Large » (à paraitre en janvier aux éditions Livre de Poche). Bonne dégustation à tous !

D’Anvers à Istanbul, neuf jours à partager le quotidien des marins du cargo MSC Cordoba. Une routine seulement troublée par une alerte terroriste…

Jour 1: le rail de la Manche

voir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporamavoir le diaporama Le MSC Cordoba, porte-conteneurs allemand sous pavillon libérien — vingt et un membres d’équipage, tous philippins, mille six cent vingt-neuf boîtes multicolores, de la rouille, de l’iode —, fend la bise sur le rail d’Ouessant, au large de l’île de Wight. Une zone très fréquentée. Le ciel est couvert, l’océan, sombre et crénelé d’embruns. Le cargo a quitté le port d’Anvers hier, dans la nuit, après la fin du chargement. Des portiques hauts comme des immeubles nourrissaient le … Lire l’article sur le site de Télérama


L’auteur

Né en 1972, titulaire d’une maîtrise de droit, diplômé de l’Ecole de journalisme de Lille, grand reporter à Télérama, directeur de l’ouvrage Télérama 60 ans (2 tomes) publiés aux Arènes, Nicolas Delesalle a notamment couvert la deuxième Intifada, la deuxième guerre du Golfe, les révolutions arabes, la guerre en Côte d’Ivoire, le conflit en Afghanistan ou la famine au Niger. Actif sur Twitter (@KoliaDelesalle), il raconte régulièrement sur les réseaux des histoires découpées en tweets, de pures fictions ou les à-côtés de ses reportages (Une seconde à Kobané). Rugbyman vétéran et joueur d’échecs compulsif, il donne des cours au CFPJ (Centre de Formation et de Perfectionnement des Journalistes), à l’IJBA (Institut de journalisme Bordeaux Aquitaine), collabore au site ventscontraires.net du Théâtre du Rond-Point, a tenu une chronique dans l’émission de Pascale Clark sur France Inter et reçu le Prix des lecteurs du livre numérique 2013 pour un recueil de nouvelles. Son premier roman, « Un Parfum d’herbe coupée » a été finaliste du prix Relay.

« Le goût du large » à paraître au édition Le-ivre de Poche, janvier 2016 :

« Le temps, tout était là, dans ces cinq lettres, cette simple syllabe. J’allais soudain en être riche, ne plus courir après, le nez rivé sur l’ordinateur, le téléphone. Pendant neuf jours, j’allais devenir un milliardaire du temps, plonger mes mains dans des coffres bourrés de secondes, me parer de bijoux ciselés dans des minutes pures, vierges de tout objectif, de toute attente, de toute angoisse. J’allais me gaver d’heures vides, creuses, la grande bouffe, la vacance, entre ciel et mer ».

De l’inaccessible Tombouctou à la mélancolique Tallinn, entre une partie d’échecs fatale quelque part dans un hôtel russe et un barbecue incongru à Kaboul, des clameurs de la place Tahrir au fond d’un trou, dans l’Aveyron… C’est le roman d’une vie et de notre monde que raconte Nicolas Delesalle, le temps d’une croisière en cargo.

Après le formidable succès de « Un parfum d’herbe coupée », finaliste du prix Relay des voyageurs en 2015, « Le goût du large » embarque le lecteur pour un voyage passionnant, plein d’humour et d’esprit, de couleurs et de saveurs, et réveille notre irrésistible envie d’ailleurs.