Les points forts
Les Services d'un skipper
Possibilité de services d'une hôtesse cuisinière en option
100% francophone
Entre 4 et 6 cabines
Voyages en famille ou entre amis
Pension complète à bord et boissons incluses
Autres points forts
Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /var/www/mer-et-voyages.info/website/webservice_WP/class/pour_site_internet.php on line 1080
Mois de départ : 
    Autres voyages avec la compagnie Catlante Catamarans
    Autres voyages avec la compagnie Catlante Catamarans

    Privatisez votre catamaran !

    En Corse, en Sardaigne ou encore dans les Antilles, louez un catamaran pour profiter des vacances, en famille ou entre amis !

    Mer et Voyages vous propose la privatisation d’un des trois catamarans (voir informations en brochure).

    Conçus pour apporter un confort maximum tout en respectant l’environnement, ces catamarans sont récents, spacieux et très stables. Nos prestations tout-inclus, sans surprise, assurent des vacances haut de gamme. Nos équipages : capitaines et hôtesses ou stewards cuisiniers, sont des marins professionnels, attentifs et soucieux de votre bien-être.

    Contactez-nous pour toute demande de devis détaillé !





    ITINERAIRE CORSE DU SUD

    1er jour : Ajaccio

    Embarquement à Ajaccio à bord de votre catamaran à partir de 18h, installation dans vos cabines.
    Cocktail de bienvenue.
    Dîner et nuit à bord, au mouillage ou à quai.

    2ème jour : Ajaccio – Cacalu – Cala di Conca ou Scoglio Lungho

    Départ vers Cacalu, également appelée Anse de Cacao, petite baie au nord de Cap Muro.(navigation 1h30), Dotée de somptueux fonds marins, c’est une escale idéale pour se baigner entre les rochers. Puis navigation vers Cala Di Conca, petite anse éloignée de toute civilisation, entourée d’une magnifique végétation sauvage, ou vers Scoglio Lungho, (navigation 2h) roche ressemblant aux îles Lavezzi, où vous profiterez d’agréables moments de détente.
    Dîner et nuit au mouillage.

    3ème jour : Roccapina – Iles Fazziolu

    Départ vers Roccapina (navigation 1h30). Cette balade vous emmènera dans un chaos de granit rose au dessus de la mer, entre Sartène et Bonifacio. Vous découvrirez sa plage unique, gardée par le Lion de Roccapina (rocher ressemblant à un lion), et plongerez dans son eau turquoise, bordée de rochers et de maquis.
    Puis navigation en fin d’après midi vers les Iles Fazziolu (à côté de Bonifacio) (navigation 2h30) ou Paragnanu pour y passer la soirée.
    Dîner et nuit au mouillage.

    4ème jour : Iles Fazziolu – Iles Lavezzi – Bonifacio

    Départ pour les Iles Lavezzi, à 10 kms au sud-est de Bonifacio (navigation 1h30). Cette multitude d’îlots de granit, parfois entourées de criques d’un bleu turquoise, est un des plus beaux sites de la Méditerranée.
    Ces plages sont accessibles uniquement en bateau, vous découvrirez une faune aquatique inoubliable. Moments magiques garantis !
    Vous ferez ensuite escale pour la nuit à Bonifacio, véritable musée à ciel ouvert. Cette ville atypique est perchée sur une falaise de calcaire. Elle vous offrira des points de vue exceptionnels. Si le coeur vous en dit, vous pourrez profiter de sa vie nocturne animée, petits bars, restaurants sur le port ou dans les ruelles, boutiques d’artisanat…
    Dîner et nuit au mouillage ou à quai.

    5ème jour : Bonifacio – Anse d’Arbitru ou Plage d’Argent – Cala Lunga ou Tizzano

    Selon l’heure de départ de Bonifacio, le Capitaine vous emmènera découvrir l’anse d’Arbitru (en langue corse, l’Arbitru est l’Arbousier), ou la Plage d’Argent à Pietrosella (navigation 2 h), sur la rive sud du golfe d’Ajaccio. La plage de Mare E Sole (ou « Plage d’Argent », (surnommée ainsi pour son sable, véritable poussière de lumière) jouit d’une réputation sans faille : eau translucide, bancs de sable permettant d’avoir pied très loin.
    Puis la navigation reprendra vers Cala Lunga (navigation 2 h), plage de sable blanc et eau turquoise, ou vers Tizzano, adorable petit village qui se trouve entre les rochers. Véritable paradis, Tizzano n’a rien à envier aux plus célèbres sites touristiques mondiaux.
    Vous y découvrirez, le long de la côte, de jolies criques idéales pour paresser sous le soleil. La limpidité et la couleur de l’eau vous invitent à de longues baignades rafraîchissantes.
    Dîner et nuit au mouillage.

    6ème jour : Cala Lunga ou Tizzano – Cala d’Orzu – Campomoro

    Départ à la découverte de Cala d’Orzu, (navigation 1 h 30) une crique bien connue pour sa fameuse paillote « chez Francis »… Si vous le désirez, en option, vous pourrez y déjeuner.
    Puis vous terminerez cette belle journée à Campomoro, (navigation 1 h 30) village aux airs de bout du monde et au charme intact. Possibilité de visiter la tour génoise et le petit musée.
    Evidemment ne manquez pas de vous baigner dans l’une de ses magnifiques criques…
    Dîner et nuit au mouillage.

    7ème jour : Campomoro – Iles Sanguinaires – Ajaccio

    Départ vers les îles Sanguinaires (navigation 2 h). Historiquement, On les appelle Sanguinaires, non pour leur couleur rouge au coucher du soleil, mais par ce que des établissements de fortune accueillirent des pêcheurs de corail surnommés « sanguinari « (les gens au sang noir), revenant d’Afrique et effectuant leur quarantaine. Caractérisées par leur aspect austère et hostile, elles sont un site maritime classé, havre de paix pour des espèces d’oiseaux marins, réserve pour une flore riche d’espèces rares et endémiques.
    La promenade est agréable, le relief est accidenté, impression renforcée par la couleur de la roche… A la pointe de l’île, profitez de la vue incomparable sur le golfe d’Ajaccio…
    Puis retour vers Ajaccio en fin de journée.
    Dîner et nuit à bord, à quai afin de vous permettre une éventuelle flânerie de nuit dans les rues pleines de charme de la vieille ville d’Ajaccio.

    8ème jour : Ajaccio

    Débarquement à 9h.

    ITINERAIRE SARDAIGNE

    Jour 1 : Ajaccio – La Tavolara

    Accueil au port d’Ajaccio à 18h précises et embarquement à bord de votre catamaran.
    Pot d’accueil, présentation de votre équipage et briefing de sécurité. Dîner au mouillage, puis départ pour une navigation de nuit jusqu’à l’île de La Tavolara, située face au golfe d’Olbia.

    Jour 2 : La Tavolara – Mortorio – Cala di Volpe

    La Tavolara (« la table » en italien) est connue pour être un décor de James Bond contre Dr No. Et non ! Le film n’a pas été tourné qu’en Jamaïque.
    Un seul mouillage est autorisé au sud-ouest de l’île :  » Palmatore « .
    Tavolara est superbe avec son grand plateau rocheux faisant penser au rocher de Gibraltar ou de Cap Town.
    La plage de la baie de Palmatore a des petits airs antillais, elle vaut le détour !
    Face au débarcadère, le restaurant est tenu par une vraie princesse. En effet, la famille qui occupe l’essentiel de cette partie de l’île descend de personnalités locales qui avaient reçu du roi d’Italie le titre de « famille royale de Tavolara » à la fin du XIXe siècle.
    Visitez le petit cimetière pour en apprendre un peu plus sur cette famille originale.
    En milieu d’après-midi, vous rejoindrez Mortorio, une toute petite ile située au large de Cala di Volpe, privée mais inhabitée. Plage et baignade au programme.
    Pour la soirée, rendez-vous à cala di Volpe, une superbe crique garnie de villas somptueuses et d’un splendide hôtel de luxe de la chaîne Starwood.

    Jour 3 : Cala di Volpe – Porto Cervo – Caprera – Porto Raphael

    Après le petit-déjeuner vous ferez voile vers la fameuse baie de Porto Cervo.
    Vous y découvrirez une concentration de yachts et de villas de luxe impressionnante.
    On l’aura compris dès l’arrivée, il y a ici du people et des paparazzi ! Comme ces gens s’offrent le meilleur, inutile de préciser que l’endroit est particulièrement beau. Le village est charmant. Il a été lui aussi entièrement pensé et dessiné dans les années 1960 par le célèbre architecte designer italien Luigi Vietti, pour les besoins de l’important programme de promotion immobilière touristique du prince milliardaire Karim Aga Khan IV. Et on n’y a pas fait les choses à moitié !

    Votre après-midi aura pour cadre la Cala Brigantino située sur l’île de Caprera : un beau petit mouillage sauvage, aux allures de cachette de pirates, dans un décor aride de maquis, exhalant un parfum d’asphodèle. Idéal pour se baigner et se promener en toute quiétude.
    En fin d’après-midi, vous quitterez ce refuge naturel pour Porto Raphael, une belle crique au pied d’un complexe luxueux.
    Refuge de milliardaires, Porto Raphael fut construit dans les années 60 et porte le nom de son architecte.
    Les villas y sont toutes très belles, la végétation ne manque pas. Vous y découvrirez une très jolie place avec une ambiance Ibiza années 70, un petit ponton et une allée qui remonte vers le Harry’s Bar.
    Nuit et mouillage à Porto Raphael.

    Jour 4 : Porto Raphael – La Maddalena – Porto Madonna

    Ce matin, départ pour la Maddalena, sur l’île principale de l’archipel du même nom, pour le déjeuner. C’est un petit village italien où le Cappucino est particulièrement délicieux !
    Vous pourrez y faire une séance de shopping dans sa rue commerçante.
    Tous les matins un petit marché local y prend place avec tout le folklore italien : vente de Mozzarella fraîche et poissons à la criée.
    En après-midi, vous rejoindrez les îles Budelli, Razzoli et Santa Maria, situées dans le nord du parc naturel de l’archipel de Maddalena.
    Ces trois petites îles vous offriront un mouillage superbe.
    A Porto Madonna, le port naturel créé par la rencontre de ces trois ilots, l’eau est très peu profonde et présente toutes les nuances de bleu, du vert jade très pale au bleu outremer. On parle d’ailleurs de  » piscines naturelles « !
    Les récifs de granite clair et les plages de sable rose très fin sont entourés de maquis dont la végétation semble se nourrir du sable et de la mer.
    Dîner et nuit au mouillage dans ce coin de paradis…

    Jour 5 : Porto Madonna – Les Lavezzi – Bonifacio

    Votre catamaran quittera son mouillage de bonne heure pour naviguer en direction des merveilleuses îles Lavezzi, situées entre la Corse et la Sardaigne, pour mouiller dans l’anse Greco.
    C’est dans cet archipel mythique que vous prendrez votre premier petit-déjeuner.
    Les Lavezzi sont une escale incontournable.
    Un superbe amas de rochers granitiques et de plage de sable blanc.
    Le décor est féerique. De multiples sentiers serpentent à travers un maquis aussi sec que compact.
    C’est un paradis pour les promeneurs, les plaisanciers et les plongeurs.
    L´archipel est soumis à une stricte réglementation depuis son classement en réserve naturelle en 1982. Interdiction de s´éloigner des sentiers balisés !
    Vous disposerez d’une bonne partie de la journée pour profiter de la baignade, des plages de sable blanc et des promenades dans ces îles préservées.
    Vous ferez ensuite escale pour la nuit à Bonifacio, ville atypique perchée sur une falaise de calcaire, musée à ciel ouvert. Elle vous offrira des points de vue exceptionnels. Si le cœur vous en dit, vous pourrez profiter de sa vie nocturne animée, petits bars, restaurants sur le port ou dans les ruelles, boutiques d’artisanat…
    Dîner et nuit à quai ou au mouillage.

    Jour 6 : Bonifacio – Roccapina – Tizzano

    En matinée vous longerez les falaises blanches du sud de la Corse, puis vous remonterez la côte ouest vers le nord pour jeter l’ancre au pied du fameux Lion de Roccapina, gardien d’une anse merveilleuse : eau bleu lagon, pins parasol et sable blanc.
    Pour la fin d’après-midi et la soirée, rendez-vous à Tizzano, adorable petit village caché entre les rochers. Vous vous direz surement que Tizzano n’a rien à envier aux plus célèbres sites touristiques mondiaux, sans la foule…
    Dîner et nuit au mouillage.

    Jour 7 : Tizzano – Golfe de Valinco – Baie d’Ajaccio

    Pour ce dernier jour de croisière, votre capitaine vous emmènera passer l’essentiel de la journée dans le golfe de Valinco, qui offre, de Campomoro à Porto pollo, en passant par Propriano une succession de plages blanches et de villages accueillants. Un endroit parfait, qui saura satisfaire autant les amateurs de promenade que les amoureux des fonds marins ou les adeptes du farniente.
    Vous rejoindrez la baie d’Ajaccio en fin d’après-midi.
    Dîner et nuit à bord, à quai afin de vous permettre une éventuelle flânerie de nuit dans les rues pleines de charme de la vieille ville d’Ajaccio.

    Jour 8 : Ajaccio

    Dernier petit déjeuner à bord.
    Vous devrez débarquer à 9h du matin au port d’Ajaccio, même si l’envie de profiter encore de ce splendide voilier en Corse, en Sardaigne ou ailleurs sera bien présente.

    ITINERAIRE MARTINIQUE

    Jour 1 : Le Marin, Martinique – Ste Anne

    Rendez-vous à l’embarcadère du Marin au sud de la Martinique, pour un embarquement à bord de votre catamaran, à partir de 18h. Vous ferez connaissance avec l’équipage et vos compagnons de voyage autour d’un pot d’accueil. Le Capitaine vous parlera du programme de la croisière et vous informera sur les consignes de sécurité.
    Vous quitterez le Marin pour une courte navigation jusqu’au mouillage de Sainte Anne pour la nuit, et pourquoi pas, une première baignade dans la mer des Caraïbes après le dîner !

    Jour 2 : Sainte Anne – Le Rocher du Diamant – Les Anses d’Arlet

    Après un bon petit-déjeuner dans un cadre de rêve, vous lèverez l’ancre et naviguerez vers l’ouest, le long de la côte sud de l’île aux fleurs, avec le fabuleux Rocher du Diamant dans votre ligne de mire.
    Ce rocher surgit de la mer doit son nom à sa forme et aux reflets brillants dont se parent ses versants selon l’heure de la journée.
    Au temps des guerres franco-anglaises du premier Empire, il a été annexé par les anglais pour contrôler le canal de Sainte Lucie. Il était une véritable forteresse dotée de batteries de canons et a reçu le titre de « navire de guerre de la marine de sa Majesté » sous le patronyme de HMS Diamond Rock. Aujourd’hui, ce joyau est un espace naturel protégé, refuge de myriades d’oiseaux et l’un des 80 plus beaux spots de plongée sous-marine au Monde.
    Après le déjeuner et une baignade au mouillage, la navigation continuera jusqu’aux Anses d’Arlet.
    Cette commune s’étend sur quatre anses : Grande Anse, Anse Dufour, Anse d’Arlet et Petite Anse.
    Vous apprécierez sans nul doute l’ambiance très antillaise du village de pêcheurs : une charmante église et des maisons créoles assises le long de la plage et un ponton de bois exactement aligné sur le clocher offrent un paysage de carte postale pittoresque. C’est d’ailleurs, avec le Rocher du Diamant, l’endroit le plus photographié de la Martinique.
    Côté mer, les Anses d’Arlet sont réputées pour la beauté et la diversité des fonds, peuplés d’une multitude de poissons tropicaux et de tortues marines.
    Dîner et nuit au mouillage.

    Jour 3 : Les Anses d’Arlet – Saint Pierre

    Ce matin, vous mettrez cap au nord pour une navigation de quatre heures sous le vent de l’hospitalière Madinina, direction Saint Pierre.
    Après le déjeuner et une bonne sieste, partez à la découverte de cette ville riche d’Histoire, autrefois appelée le Petit Paris des Antilles.
    Fondée en 1635, Saint-Pierre fut la capitale économique de la Martinique et ce jusqu’en 1902 date à laquelle le volcan de le Montagne Pelée, qui la surplombe, entra en éruption et rasa intégralement la ville.
    Son histoire est intimement liée à la colonisation et au développement de l’industrie sucrière. La visite de cette petite ville, des ruines du théâtre et de la Maison de Santé Coloniale est particulièrement intéressante et émouvante.
    Dîner et nuit au mouillage.

    Jour 4 : Saint Pierre – Tartane

    Une petite navigation matinale vous permettra d’aller mouiller à l’Anse Couleuvre, au nord de Saint Pierre, pour prendre le petit déjeuner dans un cadre de rêve. Face à cette plage de sable noir volcanique, nichée dans la forêt tropicale, vous aurez le sentiment de voyager au temps des pirates des Caraïbes. Si votre capitaine juge que le temps le permet, aventurez-vous sur le sentier de randonnée, bien chaussés et munis d’une bouteille d’eau, pour découvrir une belle cascade et les ruines d’une ancienne demeure investies par la végétation.
    Après cette escale matinale, vous partirez pour une navigation majestueuse autour du nord de l’île, sauvage, luxuriant, chapeauté par la Montagne Pelée, dans le canal entre la Martinique et la Dominique. Puis vous atteindrez Tartane, sur la fameuse presqu’île de la Caravelle. Ce petit village de pêcheurs très animé bénéficie d’une mer calme et de jolies plages de sable protégées par une barrière de corail.
    Dîner et nuit au mouillage.

    Jour 5 : Tartane – Baie du Robert

    Après le petit-déjeuner et une balade sur le port en compagnie des pêcheurs qui y vendent leurs poissons et crustacés frais pêchés, vous naviguerez jusqu’à la baie aux Trésors, la réserve naturelle de la pointe de la Caravelle.
    A l’origine de ce nom, des histoires de pirates, bien sûr !
    Cette baie calme, abritée des vagues de la côte au vent, a toujours été un refuge pour les bateaux. On raconte qu’un navire de pirates y a sombré et que son trésor git toujours dans les eaux profondes.
    Mais la baie possède d’autres trésors, beaucoup plus accessibles. La plage magnifique et déserte, où l’on ne croise que des randonneurs au terme de leur trois heures de marche, est bordée par une mangrove riche d’oiseaux, de poissons et de crabes. Elle est surplombée par les ruines du château Dubuc, ancienne demeure des riches propriétaires terriens descendants de Pierre du Buc, un normand ayant fui la France après un duel en 1657. Ces vestiges sont un des témoignages les plus symboliques du passé colonial de l’île.

    Après le déjeuner, vous naviguerez au travers de la baie du Galion pour rejoindre la baie du Robert, une des plus belles de la Martinique : des barrières de corail, des fonds blancs, véritables piscines naturelles, et neufs îlets disséminés dans ce bassin turquoise.
    Plusieurs plages paradisiaques s’offrent à vous, que ce soit sur l’îlet Madame, l’îlet de la Grotte ou l’îlet Loup-Garou. Une escale à l’îlet Chancel, le plus grand de la baie du Robert, s’impose. Vous y découvrirez l’écosystème unique et protégé de la baie, composé d’espèces végétales et animales endémiques et rares comme le mûrier pays, le figuier maudit et une colonie d’iguanes des Petites Antilles, en voie de disparition. L’îlet abrite également les ruines d’une ancienne briquetterie classée au patrimoine de France.
    Dîner et nuit au mouillage dans la baie.

    Jour 6 : Baie du Robert – Le Vauclin, Trou Cochon

    Encore une grande matinée pour profiter de ce coin de paradis et après le déjeuner, vous appareillerez, cap au sud. Vous passerez en vue du François et de la myriade d’îlets et de pointes rocheuses et verdoyantes de cette superbe côte au vent de la Martinique. En milieu d’après-midi, vous serez arrivés à Trou Cochon et l’îlet Petite Grenade, près du Vauclin.
    S’il y a un endroit où l’on peut se découvrir une âme de Robinson c’est bien celui-là. Un pur écrin de verdure, si paisible qu’on a du mal à s’imaginer que juste de l’autre côté de la presqu’île se trouve le village du Vauclin et la civilisation?
    Cerné par la mangrove, il fait très bon se baigner dans l’eau tiède en regardant les oiseaux et marcher sur la petite plage à la recherche de Bernard l’ermite. Ecoutez la nature, simplement, sans bruits parasites. Par la terre, on n’accède à Trou Cochon qu’après trois heures de marche.
    Et si ce soir, au mouillage près de Petite Grenade l’envie vous prend de faire la fête à bord de votre catamaran, il est à parier que vous ne dérangerez pas les voisins !
    Dîner et nuit au mouillage.

    Jour 7 : Le Vauclin, Trou Cochon – Baie des Anglais – Sainte Anne

    Après le petit déjeuner, vous reprendrez la mer pour rejoindre la pointe sud de Madinina, direction la baie des Anglais, un mouillage parfait pour profiter des joies de la baignade sur les fonds blancs, dans une mer calme comme un lac. L’endroit est serein, dépourvu de construction.
    Bien détendus après le déjeuner et la sieste, vous serez prêts pour retrouver la civilisation : une petite heure de navigation et vous arriverez au mouillage de Sainte Anne.
    Régnant sur les plus belles plages de la Martinique, 22 km de sable blanc, la commune de Sainte Anne est engagée depuis 1989 dans la protection de l’environnement et le développement durable. La petite capitale du tourisme balnéaire martiniquais a su profiter de son succès tout en préservant charme et authenticité.
    Après plusieurs jours à vivre en maillot et paréo, ce sera le moment de revêtir votre jolie robe d’été ou votre short bien repassé pour aller flâner dans les rues du village créole. Ne manquez de vous attarder à l’église Notre-Dame de Sainte-Anne, qui a su braver cyclones et incendies en gardant sa superbe, et au cimetière marin qui surplombe la baie.
    Côté shopping, vous trouverez là de quoi rapporter des souvenirs pour toute la famille : épices, rhum arrangé, articles en madras ou jolis chapeaux bakoua, vous aurez le choix.
    Dîner et nuit au mouillage. Et un verre en terrasse pour prolonger cette dernière soirée de croisière ?

    Jour 8 : Sainte Anne – Le Marin

    Après un petit déjeuner matinal, votre catamaran lèvera l’ancre une dernière fois pour rejoindre le port du Marin. Vous quitterez votre bateau et votre capitaine à 9h00.




    Nos garanties