Les points forts
Navigation au cœur des fjords du Spitzberg et à la recherche de la banquise
Des paysages à couper le souffle : Banquise, montagnes découpées, icebergs, calottes glaciaires, vallées encaissées, parois vertigineuses, glaciers gigantesques, fronts glaciaires
Une faune exceptionnelle : Ours polaires, renards arctiques, rennes du Svalbard, sternes arctiques, morses, baleines, macareux...
Possibilité de randonnées
Autres points forts
2 témoignages sdf5
Mois de départ : 
  • MAI
  • JUIN
  • JUIL
Autres voyages avec la compagnie Compagnie du Ponant
Autres voyages avec la compagnie Compagnie du Ponant

L’Essentiel du Spitzberg

8 jours | A partir de 7490 €

Croisière avec accompagnement francophone !

Compte tenu du caractère exceptionnel de ces itinéraires, les escales sont données à titre indicatif. La route définitive sera confirmée par le Commandant du navire.

Vous embarquerez à Longyearbyen, en Norvège, pour une croisière d’expédition de 8 jours au cœur du Spitzberg, la plus grande île de l’archipel du Svalbard.

Au cours de votre périple à bord de votre navire en compagnie de nos équipes de spécialistes, vous découvrirez une flore et une faune exceptionnelles capables de s’adapter à des conditions extrêmes, avec des températures avoisinant les -30 °C en hiver.

Ce voyage vous mènera sur les traces des morses, que l’on peut admirer à proximité du glacier du 14-Juillet, mais aussi sur celles de l’ours polaire, le seigneur de l’Arctique, que vous aurez certainement la chance d’observer dans son environnement naturel.

Lors de votre croisière dans ces contrées reculées offrant des paysages exceptionnels, vous découvrirez ce sentiment unique d’être arrivé au bout du monde. Une expédition inoubliable, au cours de laquelle votre navire atteindra les 80° de latitude nord.



VOL PARIS – LONGYEARBYEN

JOUR 1 : LONGYEARBYEN, SPITZBERG


Embarquement de 16H00 à 17H00. Départ à 18H00.
Située sur l’île principale de l’archipel du Svalbard, Longyearbyen est la capitale territoriale la plus au nord de la planète. Avec ses températures hivernales pouvant aller jusqu’à moins 40°C, les paysages de cette ville minière sont saisissants. Les glaciers, les montagnes à perte de vue et la nature à l’état sauvage vous donnent l’impression de pénétrer une terre inexplorée.

JOUR 2 : GLACIER LILLIEHÖÖK


La baie de la Croix vous accueille dans un décor de roches plutoniques et de toundra. Admirez les immenses étendues de fleurs recouvrant le versant des montagnes, au cœur des 14 glaciers alpins plongeant majestueusement dans la mer. Dans ce cadre à la beauté sauvage, qu’une faune endémique a élue pour sanctuaire, partez à la découverte du sublime glacier Lilliehöök. Situé au fond du fjord du même nom, il forme une sorte de cirque et offre un front de 7 km de large. Lors de son approche, laissez-vous émerveiller par les icebergs flottant alentour comme autant de bijoux ornant les eaux magiques de l’Arctique. Morses, oiseaux marins, phoques et rennes du Svalbard vous accompagneront peut-être lors de votre escale dans ces lieux uniques.

GLACIER DU 14-JUILLET, SPITZBERG


À l’entrée de la baie de la Croix, entre toundra, roches plutoniques et montagnes recouvertes d’une surprenante flore endémique, partez à la rencontre du glacier du 14-Juillet. Il fut nommé ainsi par Albert Ier de Monaco, à la suite d’une expédition que le prince mena sur les lieux au début du XXe siècle. Les alentours du glacier sont fréquentés par de nombreux oiseaux (mouettes tridactyles, guillemots de Brünnich, bernaches nonnettes, eiders à duvet, macareux moines…), ainsi que par des renards arctiques et des rennes. Une fois devant le front du glacier, admirez l’impressionnante muraille de glace et le reflet des falaises dans l’eau. Il n’est pas rare de voir un pan de glace se décrocher, ou un phoque barbu se prélasser sur un iceberg.

JOUR 3 : MAGDALENEFJORDEN (BAIE DE LA MADELEINE), SPITZBERG


Nichée au nord-ouest du Spitzberg, la baie de la Madeleine fait partie des sites incontournables du Svalbard. Dans un paysage spectaculaire de montagnes alpines enneigées, de fjords profonds, de plages et de glaciers majestueux, elle offre de multiples occasions d’émerveillement. On ne sera pas surpris d’y observer des baleines, morses, phoques, eiders à duvet, sternes, ours et renards polaires. Le site de Gravneset, situé au fond du fjord de la Madeleine, abrite les vestiges d’une ancienne station baleinière utilisée durant le XVIIe siècle, ainsi que les sépultures de nombreux marins enterrés ici jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. Non loin de là, le glacier Gully offre une vue magnifique, pour le plus grand plaisir des photographes.

VIRGOHAMNA, SPITZBERG


Bienvenue sur une terre chargée d’histoire ! La baie de Virgohamna, au nord-ouest du Spitzberg, abritait au XVIIe siècle une station baleinière. Mais elle est surtout connue pour avoir été le théâtre de nombreuses tentatives de conquête du pôle Nord en ballon dirigeable. En 1896, le Suédois Andrée s’y installe et décolle un an plus tard avec deux coéquipiers pour un voyage qui leur sera fatal. Quelques années plus tard, l’Américain Wellmann se lance lui aussi dans cette aventure, sans succès. Lors de votre escale, vous pourrez voir au sol un amoncellement de planches, bidons rouillés, débris de poteries et déchets en tous genres. Autant de vestiges historiques que le visiteur est invité à respecter, en hommage aux conquérants des pôles.

JOUR 4 : NAVIGATION PARMI LES ICEBERGS


Votre navire se faufile prudemment au milieu des icebergs. Ces géants de glace, dépassant parfois les 60 mètres de haut, proviennent des glaciers et de la calotte glaciaire. Qu’ils soient échoués ou flottants, blocs blanc pur ou de forme érodée, scintillants ou bleutés, c’est toujours un moment magique à vivre depuis le navire ou en sortie Zodiac®. Chaque iceberg, sculpté par les vagues, prend des couleurs et des formes diverses qui ont nourri l’imagination des peuples de l’Arctique.

JOUR 5 : TEXAS BAR, LIEFDEFJORDEN


Malgré le nom donné au lieu, nous ne sommes ni au Texas, ni dans un bar, mais bien dans un endroit insolite du haut Arctique. Texas Bar est une ancienne hutte de trappeur utilisée autrefois par les chasseurs de renards arctiques et d’ours polaires. La cabane, toujours en place, offre un intérieur rudimentaire avec lits superposés et ustensiles de cuisine. Située à l’entrée de Liefdefjorden (le « fjord de l’amour »), elle repose paisiblement dans un paysage de collines recouvertes de mousse, de lichen et de fleurs. Les falaises aux couleurs changeantes, très fréquentées par les oiseaux, complètent la beauté du panorama. Une petite randonnée vers les hauteurs vous permettra d’admirer la superbe vue sur le glacier de Monaco, plus au sud.

Situé au nord-ouest de l’archipel du Svalbard, le glacier de Monaco est probablement l’un des plus beaux et des plus majestueux du Spitzberg. Appelé ainsi en l’honneur du prince navigateur Albert Ier de Monaco, il se dresse telle une muraille impénétrable dentelée aux reflets bleutés, dernier glacier avant d’atteindre les 80° de latitude nord. Le craquement de la glace se détachant avec fracas pour basculer dans les eaux transparentes alentour vous plongera dans une atmosphère unique. Pour parfaire la magie du paysage, peut-être aurez-vous la chance d’apercevoir ours polaires et baleines, qui affectionnent particulièrement ce lieu.

JOUR 6 : NY-ALESUND SPITZBERG


Au cours de votre croisière, découvrez Ny-Ålesund, ancienne cité minière aujourd’hui transformée en base scientifique. Fondée en 1916, cette petite communauté fut le point de départ de nombreuses expéditions vers l’Arctique, dont celles du célèbre explorateur Roald Amundsen. Ne manquez pas de visiter son musée ainsi que sa célèbre poste, considérée comme la plus septentrionale au monde !

Près de l’ancienne ville minière de Ny-Ålesund, partez à la découverte de la baie du Roi et des magnifiques surprises qu’elle vous réserve. Votre navire s’engagera dans un des plus beaux fjords du Svalbard : Kongsfjorden (le fjord du Roi), porte d’entrée vers des paysages grandioses. Ici, les montagnes enneigées se reflètent dans l’eau où de superbes icebergs rivalisent de beauté, pour le plus grand plaisir des photographes. Phoques barbus, rennes, bernaches nonnettes et guillemots à miroir fréquentent ces lieux à l’ambiance unique. Une fois au bout du fjord, admirez le Kongsbreen (glacier du Roi) et ses trois pointes rocheuses caractéristiques, tirant leur nom de trois pays scandinaves : Svea (Suède), Dana (Danemark) et Nora (Norvège).

JOUR 7 : ALKHORNET, SPITZBERG


À l’entrée nord d’Isfjorden se trouve un petit paradis pour les passionnés d’oiseaux : la falaise d’Alkhornet. Elle abrite une avifaune très riche, constituée de milliers de volatiles s’ébattant dans un joyeux tumulte : mouettes, guillemots, oies à bec court, sternes, goélands, macareux, labbes parasites… La falaise d’Alkhornet, facilement reconnaissable à sa forme de corne de rhinocéros, est également fréquentée par des rennes peu farouches. Attirés par la toundra qui recouvre le pied de la montagne, ils viennent y brouter en paix dans un cadre verdoyant recouvert d’herbe et de mousse. Avec un peu de chance, vous aurez peut-être l’occasion d’observer quelques phoques et renards polaires, eux aussi habitués des lieux.

PYRAMIDEN / FJORD DE NORDENSKIÖLD, SPITZBERG


Voici une escale qui marquera à coup sûr les esprits férus d’histoire. Véritable cité fantôme, Pyramiden a été fondée par la Suède au début du XXe siècle avant d’être vendue quelques années plus tard à l’Union soviétique. Construite au pied d’une montagne en forme de pyramide, cette ancienne ville minière, abandonnée en 1998, a conservé tous les bâtiments de son époque de gloire, alors qu’elle vivait de l’exploitation du charbon. Lors de votre visite, vous pourrez ainsi passer devant une piscine, des balançoires, un terrain de football et une salle de cinéma. Comble de l’insolite : des rennes aiment à flâner dans les rues désertes de cette ville morte, uniques compagnons de la poignée d’hommes qui y habitent encore en été.

JOUR 8 : LONGYEARBYEN, SPITZBERG


Débarquement à 00H00.
Située sur l’île principale de l’archipel du Svalbard, Longyearbyen est la capitale territoriale la plus au nord de la planète. Avec ses températures hivernales pouvant aller jusqu’à moins 40°C, les paysages de cette ville minière sont saisissants. Les glaciers, les montagnes à perte de vue et la nature à l’état sauvage vous donnent l’impression de pénétrer une terre inexplorée.

VOL LONGYEARBYEN / PARIS

Témoignage de Muriel
Publié le 07/03/2016Pas de note pour ce voyage
Bonjour

Je ne vous raconterai pas notre voyage ce serait trop long mais je vous dirai que c'était fabuleux, extraordinaire et par moment sublime !!!!!!!
Je vous envoie quelques photos pour vous faire rêver.
Cordialement
Muriel
2 imagesimage
Témoignage de Blériot
Publié le 17/12/2015 qsdq5
Ceci est la moyenne des notes ci-desssous
Accueil et qualité de l'information fournie par Mer et Voyages : 5/5
Accueil de l'équipage : 5/5
Etat et entretien des cabines : 5/5
Qualité des repas : 5/5
Qualité de l'itinéraire : 5/5
Qualité de l'excursion : 5/5
Ambiance à bord : 4/5
Ce voyage a t-il tenu toutes ses promesses ? : 5/5

Magnifique croisière expédition sur l'Austral (Malouines, Georgie du Sud , Antartique)
Organisation et équipes du Ponant parfaites: ils cherchent vraiment à ce que les participants soient contents de leur croisière. Commandant du navire attentif et cherchant des solutions lorsque la météo du Grand Sud contrarie le plan initial. Plan B voire plan C toujours intéressant. Equipe de "naturalistes" (conférenciers) d'excellent niveau pour la plupart et très impliqués. Hotellerie du navire de haut niveau: entretien des cabines parfait , nourriture excellente pendant les 15 jours (sans avitaillement !). Equipage jeune , aimable et souriant.
Un sans faute.
NOS GARANTIES :