au départ de l’Equateur vers la Colombie

REF 10115 5 jours | Départ hebdomadaire A partir de 550 € / pers
Transmettre à un ami Télécharger
selectionner demander un devis
Guayaquil (Equateur), Canal de Panama, Manzanillo (Panama), Carthagène

Tarifs

Cabine double 550 € Demander un devis
Cabine individuelle 650 € Demander un devis

Infos budget

Il convient de prévoir les taxes et frais suivant pour calculer le prix total de votre voyage
  • Les frais de dossier s'élèvent à 67 €


Ce prix comprend

Tarif TTC par personne, en pension complète

Ce prix ne comprend pas

- les frais de dossier
- Assurance obligatoire imposée par l'armateur couvrant l'hélitreuillage, le rapatriement et les frais médicaux
- les frais de banques éventuels
- les assurances (obligatoires)
- les acheminements
Tarifs sujets à modification, se renseigner
Commentaire de Jacqueline et Raymond S.
Publié le 04/12/2019Pas de notes
Le séjour sur le cargo a été un moment de ravissement pendant toute sa durée. Gentillesse de l’équipage, découverte de la salle des machines – impressionnante – avec l’ingénieur en chef, explications données par le capitaine et son adjoint, une bonne cuisine, un responsable sécurité attentionné, et, bien sûr, les nombreuses heures, dans les ports, passées à regarder les déchargements et chargements des containers, ballet incessant de grues et de camions, de même que le pilotage pour amener et faire sortir le cargo du port. Nous avons pu suivre toutes les étapes du passage du Canal de Panama, qui s’est effectué partiellement de nuit, point fort de ce périple que nous avons vécu avec beaucoup de plaisir. Ce furent 5 jours paisibles et passionnants. J’ajoute que le « livre à disposition des passagers » est rempli d’éloges sur l’équipage et sur l’intérêt pour de tels voyages. Par contre, l’embarquement sur le cargo n’a pas été aussi simple. Arrivés bien avant la date de départ prévue à Guayaquil comme vous l’aviez préconisé, nous avons contacté par mail le correspondant de la CGM CMA, pour lui demander quand et d’où partait le cargo. Il nous a alors demandé si nous partions de Guayaquil ou de Cartagena, ce qui nous a surpris. Après lui avoir répondu, il nous a alors indiqué le nom du port (Bananapuerto), la date et qu’il fallait venir avec le passeport muni du visa de sortie d’Equateur. Nous lui avons demandé plus de précisions et ce qu’il convenait de dire au chauffeur de taxi pour qu’il nous conduise au bon endroit car personne ne connaissait ce port. Il nous a alors indiqué qu’il fallait aller au service de migration situé dans le Puerto Maritimo (entité bien connue localement), puis se rendre à Bananapuerto sur l’Isla Trinitaria. Nous avons donc suivi les conseils de Mr Loos mais, arrivé au service de migration, l’agente nous a demandé une carte d’embarquement, ce que nous n’avions pas. Après quelques appels téléphoniques (mais c’était un jour férié), nous avons pu avoir nos passeports tamponnés ; le taxi nous a conduits ensuite à Bananapuerto, à l’entrée duquel on nous a réclamé une « autorisation d’accès au port » que nous n’avions pas non plus ! Après deux heures d’attente dans un bureau, on nous a accompagnés à la passerelle du cargo. Accueil chaleureux à bord par le capitaine (et tout l’équipage) qui s’est dit désolé pour les difficultés que nous avions rencontrées et du peu d’aide qu’il a pu nous apporter, lui-même n’ayant pas été informé de notre présence à bord entre Guayaquil et Cartagène !! Il nous a signalé le lendemain que cette situation était peut-être due au fait qu’il y avait eu un changement de société dans la gestion du personnel du cargo et que les transferts d’informations n’avaient pas suivis. Ce petit désagrément a été compensé par tout le plaisir que nous avons éprouvé pendant les 5 jours à bord qui nous ont permis de vivre l’ambiance d’un bateau marchand et de traverser l’isthme de Panama.
Nos garanties