Grimaldi
Le Groupe Grimaldi, a été fondé en 1947 par les frères Grimaldi, l'entreprise commence ses activités dans le secteur du transport des marchandises. Le Groupe Grimaldi, déjà leader international du transport de marchandises "Roll on/Roll off", s'est consacré au développement du service passagers sur les Autoroutes de la Mer avec dévotion et professionnalisme : les chiffres le prouvent avec 2 730 000 passagers transportés l'année dernière par les trois compagnies de Navigation Grimaldi Lines, Finnlines e Minoan. Grimaldi Lines est désormais une réalité solide du secteur maritime international pour le transport des passagers. Caractéristiques de la flotte. Les bateaux utilisés sont de nouvelle génération, très confortables, rapides et sûrs. Le Groupe Grimaldi, conscient de la nécessité d'offrir un service qui soit toujours plus de qualité, a introduit deux nouveaux Cruise Ferries, Cruise Roma et Cruise Barcelona, pouvant transporter jusqu'à 2 300 passagers, sur la ligne qui relie Rome (Civitavecchia) à Barcelone. Bateaux de dernière génération très confortables, splendidement décorés avec une attention portée aux détails : place en fauteuil (en vente à partir de 29 euros), cabines internes et externes, junior suite et grande suite avec télévision, radio et mini-bar, restaurant panoramique, restaurant self-service pour un total de 600 places, avec également un centre de bien-être et un casino d'environ 400 m2 chacun, une salle de conférence pour des meeting et des congrès avec 305 places et un espace extérieur de 1 070 m2 avec piscine double, solarium bar et fast-food.

18 VOYAGES EN CARGO

Classement par : prix duree popularité
Nos derniers témoignages pour tous nos voyages en cargo
Voyage en cargo de Fos sur Mer vers Jebel Ali
Départ de Fos-sur-Mer pour ce périple jusqu'à Jebel Ali qui va durer 23 jours. J'embarque avec un...[+]
Départ de Fos-sur-Mer pour ce périple jusqu'à Jebel Ali qui va durer 23 jours. J'embarque avec un retard de 5 jours du au grèves portuaires en France, puis vont encore s'ajouter 2 jours de retard sur le programme prévu. Il faut donc être souple dans ses réservations et garder la possibilité de les annuler ou décaler. Le porte-containers CC Lyra est immense : 360 mètres de long et peut accueillir jusqu'à 11'000 unités EPS (container standards d'env. 20 tonnes). Le capitaine et toute l'équipe d'officiers sont roumains, les autres membres de l'équipage philippins. Tous très sympathiques, très focalisés sur leur travail, donc assez peu disponibles pour bavarder. La langue de bord est l'anglais. Nous sommes 3 passagers, un a embarqué à Barcelone et un autre à Gênes. Mes 2 autres collègues, très sympas, sont venus par le truchement d'autres agences. Discussions et parties d'échec nous ont bien fait passer le temps. En plus, lecture, lecture,... Nous mangeons à la même table que les officiers, ce qui permet quelques échanges. Nous avons pu débarquer et visiter Gênes, ainsi que la Valette à Malte. L'interdiction prévue de débarquer à Beyrouth (troubles en ville) et à Jeddah en Arabie saoudite (visa spécial) a été confirmée. De plus, il y a eu l'impact du aux craintes en rapport avec le Coronavirus. Nous avons toujours pu avoir accès au bridge (étage de pilotage du navire). Vision panoramique et suivi des travaux de chargement/déchargement. Les entrées et sorties des ports ont été de grands moments, avec la venue à bord de pilotes locaux (bon, dans ces moments-là, il faut se tenir tranquille et ne pas gêner). Un jour, nous avons aussi pu visiter la salle des machines (moteur). Immense et démesuré, impressionnant ! La vie sur un cargo est particulière, avec ses codes, son organisation, sa sécurité. Nous avons pu suivre un exercice en cas d'incendie et d'abandon du navire. Le point d'orgues a certainement été la traversée du canal de Suez. Formidable trouée au milieu de nulle part. A droite la verdure et à gauche le désert. Les cargos se suivent à la queue-leu-leu. Sur certains tronçons, il existe une deuxième voie à quelque distance, permettant le croisement. Ainsi voit-on, des cargos passer au loin dans le sable. Surprenant ! Ensuite, traversée de la mer rouge avec arrêt à Jeddah. Puis cap sur Jebel Ali, via le détroit d'Aden, la remontée sur l'océan indien, le passage du détroit d'Hormuz et l'entrée dans le golfe persique. Le port de Jebel Ali est immense. Aide d'un agent local qui vient nous chercher au pied du navire pour passer les formalités douanières et d'entrée dans le pays, qui sont assez complexes. L'agent nous dépose à nos hôtels respectifs vers minuit. Quelques jours sur Dubaï, ville incroyable et en plein développement, un genre de Las Vegas (sans les amusements !). Et déjà, c'est le retour en avion. Superbe expérience pour les amoureux de calme, de bateau, de dépaysement, qui aiment prendre le temps et qui apprécient une certaine solitude. En résumé, une belle aventure. [-]
- voir ce voyage
cargos 28/02/2020 Pas de notes
Boucle en cargo vers la Finlande
Excellent voyage à bord du TIMCA. Accueil chaleureux du capitaine (qui m'a donné libre accès à...[+]
Excellent voyage à bord du TIMCA. Accueil chaleureux du capitaine (qui m'a donné libre accès à la passerelle) et du cuistot (qui m'a gavé comme une oie). Le voyage a duré trois jours de plus que prévu, non à cause de la navigation, mais suite à des grèves en Finlande qui ont ralenti la livraison de la marchandise à Rauma : il faut donc bel et bien prévoir de la marge. Normand d'origine, j'ai apprécié de faire ce voyage en hiver ; le gris de la mer et du ciel ne me gênaient pas, bien au contraire, de même que les journées courtes, et j'étais de plus le seul passager (alors que cela se bouscule en été). Je pensais écrire, mais la contemplation des paysages (notamment les deux traversées du canal de Kiel), les discussions avec l'équipage et les descentes à terre aux escales ont largement rempli mon temps. Je recommande ce voyage, surtout pour une première expérience en cargo. Une petite chronique sur mon site : https://claudiolevagabond.wordpress.com/2020/02/26/voyage-en-cargo-1-2/ [-]
- voir ce voyage
cargos 26/02/2020 Pas de notes
Voyage en Guadeloupe, forfait tout inclus (pavillon français)
En bref c'était un voyage magnifique, pailleté de belles rencontres, d'échanges, des histoires de...[+]
En bref c'était un voyage magnifique, pailleté de belles rencontres, d'échanges, des histoires de vie pas banales. Nous, 5 passagers, avons été chouchoutés par tout l'équipage, le commandant Stéphane Carpentier, ange gardien veillant sur tout son petit monde avec patience et douceur. Tout l'équipage répondant avec patience à nos questions. Soirée du 31 décembre et soirée "plancha" du samedi soir au bord de la piscine mémorables rassemblant officiers, marins et passagers. Et comme disait un des marins philippins: la maison c'est le bateau, l'équipage la famille. Et ça a été cela pour moi durant ces 11 jours de traversée avec une petite larme à l'arrivée. Merci à tous de tout coeur. [-]
- voir ce voyage
cargos 31/01/2020 Pas de notes
Voyage en cargo vers la Guadeloupe (pavillon français)
Excellente traversée en compagnie de quatre passagères, dont deux d'environ 25 ans qui partaient à...[+]
Excellente traversée en compagnie de quatre passagères, dont deux d'environ 25 ans qui partaient à l'aventure, l'une en Martinique, l'autre en Colombie... Nous nous sommes très bien entendus. Equipage franco (1/3) - philippin (2/3), tous sympas et compréhensifs. Mention spéciale au cuisinier français et au steward philippin. Beau barbecue auprès la piscine. Cabines super-spacieuses : en fait, les quatre premiers arrivants (dont moi) ont été logés dans des cabines pour 2 d'environ 40 m². Visite de la salle des machines de ce cargo quasiment tout neuf. Dès les beaux jours, on a pu faire x fois le tour du pont et s'asseoir tout à l'avant pour méditer sur notre petitesse face à l'infini de l'océan. [-]
- voir ce voyage
cargos 21/01/2020 Pas de notes
Voyage en cargo de Dunkerque à Dunkerque
Pour moi, ce voyage fut la réalisation d'un très vieux rêve enfin exaucé après 40 ans de patien...[+]
Pour moi, ce voyage fut la réalisation d'un très vieux rêve enfin exaucé après 40 ans de patience. Tout c'est passé encore mieux que je ne l'avais imaginé: *un superbe navire *un équipage disponible et aux petits soins *une cabine digne d'un 3 étoiles *une météo clémente Je ne regrette qu'une chose : il a fallu que je me réveille alors que je serai bien resté quelques jours (semaines ?) de plus à bord. [-]
- voir ce voyage
cargos 15/01/2020 Pas de notes
Voyage en cargo depuis l'Est Canadien
Notre retour s'est très bien déroulé, nous avons eu quelques difficultés pour prendre les diffé...[+]
Notre retour s'est très bien déroulé, nous avons eu quelques difficultés pour prendre les différents contacts vu notre faiblesse en anglais mais on a toujours trouvé des gens pour faire nos interprètes. L'équipage était composé de Russe le commandant, ukrainien lithuanien Roumain et Philippin pour les officiers et tous les autres philippins sauf un cadet anglais. Nous étions huit passagers sur le principal trajet (Halifax-Liverpool) 2 couples de suisses allemands plus un couple de canadiens du Yukon et nous, nous nous sommes très bien entendu, un des couples de Suisse parlais très bien le français ce qui a facilité énormément les échanges avec tout le monde. Nous avons pu faire une sortie à Liverpool avec concert au Cavern Club ! génial ! Nous ne partagions pas les repas avec l'équipage mais avions une table à part. Il y a des grands espaces pour circuler partout, l'équipage très souriant et aimable, tout parfait, plus une visite presque complète du cargo. Le relais avec le taxi à Anvers pour notre arrivée impeccable. Un seul point faible les repas : alimentation très carnée (matin-midi et soir) nous qui ne mangeons que très peu de viande on était mal loti, les repas dans l'ensemble étaient très peu variés, patates ou pâtes pour accompagner la viande c'est tout, très peu de légumes verts, pas du tout de légumineuses, des oeufs seulement le matin, du fromage toujours le même seulement le matin. Des crudités midi et soir mais toujours les mêmes (salade verte, concombre tomate) et rien d'autre. Il nous a fallu réclamer pour avoir du poisson que les cuisines ne servaient qu'à l'équipage, pas aux passagers. Préparation des plats très basique. Au petit déjeuner n''était servi en boisson que du café, pas de thé, ni tisane (qu'ils ne connaissent pas) ni chocolat. Mis à part cela les cuisiniers et serveurs étaient très gentils. C'est dommage parce que le reste était très bien et nous en garderons un très bon souvenir. [-]
- voir ce voyage
cargos 27/12/2019 Pas de notes
Voyage en cargo vers Buenos Aires
Magnifique voyage que je comptais faire pour débuter mon année sabbatique en Amérique du Sud et q...[+]
Magnifique voyage que je comptais faire pour débuter mon année sabbatique en Amérique du Sud et que je n'oublierai jamais. Le séjour s'est extremement bien. L'agence Mer et Voyage a été réceptive a toute mes demandes et questions. Cependant ce n'est pas aussi simple que de réserver un billet d'avion. Il y a plusieurs documents et étapes a faire et les imprévus font partie du voyage. J'ai pu visiter la partie inférieure du bateau pour voir les machines. Sur 5 escales, j'ai pu descendre 3 fois. L'accueil et le service a bord ont été parfait. Difficile de retourner sur terre apres une expérience aussi unique et hors du temps. [-]
- voir ce voyage
cargos 26/12/2019 Pas de notes
Voyage en cargo vers la Martinique (pavillon français)
D'origine Martiniquaise je rêvais depuis longtemps de faire la traversée vers Fort de France à bo...[+]
D'origine Martiniquaise je rêvais depuis longtemps de faire la traversée vers Fort de France à bord d'un cargo porte containers. Lorsque j'ai découvert le site de Mer et Voyages sur Internet où j'ai été très bien renseigné, j'ai pu réaliser ce rêve à bord du cargo CMA CGM FORTDE FRANCE au départ du Havre le 16/11/2019. Ce cargo est impressionnant par sa taille et son modernisme, Il est tout neuf, baptisé l'an dernier à FdF. En arrivant à bord j'ai été très bien accueilli par le commandement et malgré la barrière de la langue surtout du côté de l'équipage ( trentaine majorité philippins).Mais ce problème se gère très bien rapidement. La cabine est très spacieuse, confortable, bien équipée, Présence de salle de sport, salle de repos avec bibliothèque et vidéos, piscine etc.. les repas sont variés et copieux et l'environnement est chaleureux. J'y ai fait la connaissance des autres passagers (8) venant d'horizons différents et le courant a très vite été très amical. Il y avait surtout la présence très insolite à bord de 18 chevaux convoyés vers la Guadeloupe et la Martinique, accompagnés de leur palefrenier, et qui faisaient une bonne diversion car on pouvait assister à leur entretien Le voyage un peu houleux pendant seulement 2 jours fut très intéressant sur tous les plans, surtout la visite de la salle des machines qui sont grandioses et la visite complète du bateau intérieure et extérieure. j'ai vu beaucoup de poissons volants mais trop rapides pour pouvoir les photographier. Nous avons eu le temps de faire quelques visites lors des escales de St Nazaire et Pointe à Pître. Le temps ne m'a pas paru long et c'est avec nostalgie que j'ai quitté le rythme du bateau avec son environnement, et les passagers lorsque je suis arrivé à destination le 27/12. J'ai vécu une expérience inoubliable, que j'aimerais recommencer, tant sur le point des relations humaines que sur l'apprentissage de nouvelles connaissances techniques et maritimes. Encore merci à tous ; la réalité était encore mieux que mon rêve. [-]
- voir ce voyage
cargos 26/12/2019 Pas de notes
Voyage en cargo de Fos sur Mer vers Jebel Ali
Inoubliable! Ce deuxième voyage en cargo, sur le CMA CGM Columba sous pavillon maltais me donne aus...[+]
Inoubliable! Ce deuxième voyage en cargo, sur le CMA CGM Columba sous pavillon maltais me donne aussitôt envie de recommencer. Le bateau lui-même d'abord, colossal (11.500 conteneurs), gros objet technologique passionnant à explorer, du moteur à la passerelle en passant par le pont que l'on peut arpenter muni d'un casque et après autorisation. Les gens ensuite: la commandante de nationalité roumaine, compétente, accueillante et polyglotte, toujours prête à expliquer les manœuvres, à préparer nos débarquements aux escales; les officiers et les marins philippins, d'une extraordinaire humanité, avec qui j'ai parfois passé deux heures pendant leur quart, parlant de leur pays, du mien, de nos enfants, de la navigation; les deux autres passagers bourlingueurs à la personnalité généreuse. Les escales aussi: Gênes où nous avons pu nous promener toute une journée, ainsi qu'à Malte, Beyrouth et Jeddah vus du port car y débarquer n'était pas permis. La mer, enfin, le fabuleux passage du Canal de Suez qui s'ouvre à Port-Saïd au petit matin et dure toute la journée, avec d'un côté le désert, de l'autre des jardins luxuriants, et de villes. Et la mer tout court, changeante à tous les moments de la journée. La place manque pour décrire l'enchantement d'un tel voyage, le confort des cabines avec leur coin salon, leur coin bureau et un frigo, la nourriture, très abondante, saine et variée. Et la stabilité de cet immense bateau quasi insensible à la houle, même par force 8. Bref, n'hésitez pas, partez en cargo. Encore une fois, je suis prêt à recommencer dès que possible. [-]
- voir ce voyage
cargos 17/12/2019 Pas de notes
Voyage en cargo au départ de l'Equateur vers la Colombie
Le séjour sur le cargo a été un moment de ravissement pendant toute sa durée. Gentillesse de l’é...[+]
Le séjour sur le cargo a été un moment de ravissement pendant toute sa durée. Gentillesse de l’équipage, découverte de la salle des machines – impressionnante – avec l’ingénieur en chef, explications données par le capitaine et son adjoint, une bonne cuisine, un responsable sécurité attentionné, et, bien sûr, les nombreuses heures, dans les ports, passées à regarder les déchargements et chargements des containers, ballet incessant de grues et de camions, de même que le pilotage pour amener et faire sortir le cargo du port. Nous avons pu suivre toutes les étapes du passage du Canal de Panama, qui s’est effectué partiellement de nuit, point fort de ce périple que nous avons vécu avec beaucoup de plaisir. Ce furent 5 jours paisibles et passionnants. J’ajoute que le « livre à disposition des passagers » est rempli d’éloges sur l’équipage et sur l’intérêt pour de tels voyages. Par contre, l’embarquement sur le cargo n’a pas été aussi simple. Arrivés bien avant la date de départ prévue à Guayaquil comme vous l’aviez préconisé, nous avons contacté par mail le correspondant de la CGM CMA, pour lui demander quand et d’où partait le cargo. Il nous a alors demandé si nous partions de Guayaquil ou de Cartagena, ce qui nous a surpris. Après lui avoir répondu, il nous a alors indiqué le nom du port (Bananapuerto), la date et qu’il fallait venir avec le passeport muni du visa de sortie d’Equateur. Nous lui avons demandé plus de précisions et ce qu’il convenait de dire au chauffeur de taxi pour qu’il nous conduise au bon endroit car personne ne connaissait ce port. Il nous a alors indiqué qu’il fallait aller au service de migration situé dans le Puerto Maritimo (entité bien connue localement), puis se rendre à Bananapuerto sur l’Isla Trinitaria. Nous avons donc suivi les conseils de Mr Loos mais, arrivé au service de migration, l’agente nous a demandé une carte d’embarquement, ce que nous n’avions pas. Après quelques appels téléphoniques (mais c’était un jour férié), nous avons pu avoir nos passeports tamponnés ; le taxi nous a conduits ensuite à Bananapuerto, à l’entrée duquel on nous a réclamé une « autorisation d’accès au port » que nous n’avions pas non plus ! Après deux heures d’attente dans un bureau, on nous a accompagnés à la passerelle du cargo. Accueil chaleureux à bord par le capitaine (et tout l’équipage) qui s’est dit désolé pour les difficultés que nous avions rencontrées et du peu d’aide qu’il a pu nous apporter, lui-même n’ayant pas été informé de notre présence à bord entre Guayaquil et Cartagène !! Il nous a signalé le lendemain que cette situation était peut-être due au fait qu’il y avait eu un changement de société dans la gestion du personnel du cargo et que les transferts d’informations n’avaient pas suivis. Ce petit désagrément a été compensé par tout le plaisir que nous avons éprouvé pendant les 5 jours à bord qui nous ont permis de vivre l’ambiance d’un bateau marchand et de traverser l’isthme de Panama. [-]
- voir ce voyage
cargos 04/12/2019 Pas de notes
voir tous les témoignages