1 VOYAGES EN CARGO PASSANT PAR : Pologne

Nos derniers témoignages
Voyage en cargo de Fos sur Mer vers Norfolk (pavillon français)
Voyage en cargo de Fos sur Mer vers Norfolk (pavillon français)
Ce voyage en porte-conteneurs a été déjà réservé en juin 2018…. Le départ était prévu su...[+]
Ce voyage en porte-conteneurs a été déjà réservé en juin 2018…. Le départ était prévu sur le CMA CGM Amber, le 1 octobre 2019. construit en 2008, pavillon anglais, 282 m de long, 32 m de large, 4400 conteneurs, 50.200 tonnes, 45690 kW.... De Fos sur Mer à Norfolk en passant par Barcelone et Valence. Début mai 2019, un mail de Mer & Voyage nous informe que CMA CGM a réorganisé l'Amerigo, et que notre voyage aurait 2 escales supplémentaires, Gênes et La Spezia.....chouette, nous ferons donc "croisière" en Méditerranée! Ce sera sur le CMA CGM Nabucco, construit en 2006, pavillon français, 334 m de long, 42,8 m de large, 8300 conteneurs,101.530 tonnes, 68640 kW.... Et nous décidons de nous arrêter plutôt à New York, que nous n’avions jamais visité ! Le départ de Fos sur Mer, prévu le 18 septembre 2019, sera reculé au 30 septembre pour des raisons d'organisation/plannification de l'armateur mais cela ne nous a pas arrêtés ! Le 30 septembre, à 20h30, nous embarquons enfin sur le Nabucco qui vient d'appareiller au terminal d'Eurofos.... Il fait encore doux, la soirée est belle, un taxi nous a conduits directement de Port Saint Louis du Rhône (port de plaisance plein de charme, à l'embouchure du Rhône) au pied de NOTRE bâteau.... L'aventure commence. Un marin nous accueille avec un grand sourire et porte notre valise ...comme si c'était une plume, sur l’échelle de coupée. Notre cabine est sur le pont F, très vaste, de coin, avec 3 hublots, bureau, coin salon, 2 lits, frigo, salle de douche....On a accès aussi à une buanderie, un salon avec machine à café italienne, une bibliothèque bien fournie, à un PC avec adresse mail perso Nabucco (mails sans annexes !). Nous sommes les 2 seuls passagers à bord, et mangerons en tête à tête dans le mess des officiers. Le Steward philippin, embarqué aussi à Fos sur Mer, sera aux petits soins pour nous : à table et en cabine. Nous serons invités au carré des officiers pour l'apéro et à la table des officiers les dimanches, le jour d'anniversaire du commandant , et la veille de l'arrivée à New York pour l'au revoir.... Nous sommes 30-32 à bord....Le "Captain", le "Chief Officer", le "Chief Machinist" et les 4 cadets sont français, les autres officiers sont français ou philippins. L'équipage est philippin et tous ont des fonctions bien précises: sur le pont, en machine, en cuisine....En soirée, souvent ils font un karaoké....et sont très bons chanteurs, les chansons choisies étant toujours très romantiques! Nous avons été invités à un karaoké dans le carré de l'équipage, qui n'a rien à envier à celui des officiers....Y loge une tortue , mascotte de l'équipage? Logés au pont F, nous n'avions que 2 volées d'escalier pour nous rendre au pont N, à la passerelle. Nous y avons passé beaucoup de temps, avec les officiers de quart et les "watchmen". Le commandant Lionel Grassier passait régulièrement à la passerelle, et pour tous les accostages/appareillages, ainsi que le 1er lieutenant. Tous les officiers répondaient à nos questions et nous expliquaient, sans même qu'on le demande, le radar, les cartes sur écran, les ballasts, les prévisions météo, qui influençaient le cap du navire "pour ne pas l'abîmer, ainsi que les hommes".... L'équipage travaillait, mais dans une ambiance sereine : chacun est responsable et solidaire. Les exercices sécurité, le grattage de la rouille, la peinture, les tests de moteur, les accostages et appareillages, les réparations, les interactions avec les ports, la ronde des quarts, les formations en e-learning pour les cadets, la préparation des repas, les tâches administratives. Mais nous, étions libérés de toute contrainte, excepté les heures de repas: 7h15, 12h15 et 19h15 ! Les journées passaient très vite entre la lecture, la passerelle et les 2 "balcons" attenants, le deck U qui fait le tour du bâteau sous les conteneurs, la plage avant calme et paisible, la plage arrière avec l'hélice et son sillage, le roulis, le tangage, différents en Méditerranée et sur l'Atlantique. J'oubliais les escales car nous avons pu flâner dans Gênes, La Spezia, Barcelone, Valence..... En Atlantique, le chef machiniste nous a fait visiter la salle des machines: une cathédrale avec entre autres les 12 cylindres peints d'un beau vert d'eau. Et la mer? D'abord la Méditerranée, près des côtes, jusqu'à Gênes et La Spezia, sous le soleil puis la traversée dans une belle dépression vers Barcelone; ensuite Valence....et après Gibraltar, l'Atlantique et sa houle.... Le commandant a modifié légèrement le cap et on est passé au-dessus des Açores pour éviter une dépression. On a vu de jour la dernière île de cet archipel, la petite île de Corvo. On voit la mer, changeante, les couchers de soleil, les grains qui approchent, puis le soleil, un arc en ciel, quelques dauphins. Et la nuit, pleine lune, donc, si on s'éveille, on voit par le hublot, la lune qui se reflète, la mer souvent plus calme.... On entend le doux bruit des moteurs, plutôt rassurant. Et l'immensité: les seuls bâteaux (que j'ai vus ! ) entre Gibraltar et New York sont le CMA CGM Butterfly et le HSM TS Discovery (un voilier!); et un jour avant New York, le Queen Mary 2 et le MSC Meraviglia.... La Lieutenant Cyrrine Destreza nous a passé le "Passenger Book" car je désirais mettre un avis positif sur le voyage...et nous avons écrit que nous reviendrions.....comme tous ceux qui depuis 2006 ont écrit dans ce « Livre d'Or ». Le 20 octobre, comme prévu, arrivée à New York, par un matin clair et étoilé et accostage à 6h30 après une longue manœuvre de 3h30 avec les pilotes de New York. Féérique. Nous aurions volontiers fait la boucle jusqu’à Fos sur Mer….pour une prochaine fois ? Nous remercions bien sûr "Mer & Voyages" et l'équipe .... [-]
- voir ce voyage
cargos 04/11/2019 Pas de notes
Voyage en cargo au départ de Malte vers Fos sur Mer
Malte - Fos sur Mer (escales: Valence et Barcelone) sur le Cassiopéïa - oct. 2019 D'abord,...[+]
Malte - Fos sur Mer (escales: Valence et Barcelone) sur le Cassiopéïa - oct. 2019 D'abord, un grand merci à toute l'équipe de Mer et Voyages toujours prête à renseigner et aider (sympa le petit coup de fil avant l'embarquement !). Merci au capitaine croate du Cassiopéïa qui répond avec humour et professionnalisme à toutes les questions, même les plus naïves, d'un passager n'ayant jamais mis les pieds sur un cargo. Merci enfin à tout l'équipage ("the crew" !) et en particulier au messman qui rend la vie à bord bien agréable ! Tout fut parfait : le plaisir d'être en mer, contempler les éléments, observer les manoeuvres dans les ports, comprendre le travail de ces marins qui restent plusieurs mois en mer... Juste deux petits regrets: - ce fut trop court (déjà hâte de repartir !...) - une certaine frustration de ne pas avoir pu échanger autant que je l'aurais souhaité à cause d'un niveau en anglais médiocre (et c'est un euphémisme !...) ; dans la perspective de mon prochain voyage, je vais tenter de progresser ! Et si je ne devais garder que deux souvenirs : au large des côtes tunisiennes, la lune se reflétant sur le sillage de cet immense navire et l'arrivée au port de Barcelone au soleil couchant avec comme toile de fond le ballet parfaitement orchestré des porte-containers... Bref, une expérience inoubliable ! [-]
- voir ce voyage
cargos 03/11/2019 Pas de notes
Voyage à Malte, forfait tout inclus (pavillon français)
Pour mon 1er voyage à bord du CMA CGM LAPEROUSE je n'ai pas été déçu ! D'abord l'organisation...[+]
Pour mon 1er voyage à bord du CMA CGM LAPEROUSE je n'ai pas été déçu ! D'abord l'organisation de ce périple était exemplaire : hôtel au Havre (petit vatel) parfait, puis le taxi très sympathique. Merci à tout l'équipage du LAPEROUSE qui a répondu à toutes mes questions en particulier au Cdt FRANCOIS que j'ai sollicité maintes fois... On faisait quasiment partie de l'équipage! Pour moi,cette virée en mer restera gravée dans ma mémoire. Vite, reprendre la mer, le large....! [-]
- voir ce voyage
cargos 28/10/2019 Pas de notes
Boucle en cargo vers la Finlande
La boucle Anvers Finlande répondu à beaucoup voire à toutes mes attentes : dépaysement, voyage e...[+]
La boucle Anvers Finlande répondu à beaucoup voire à toutes mes attentes : dépaysement, voyage et accueil. L’étranger reste une découverte permanente et sa recherche un enrichissement. L’équipage de son commandant jusqu’au plus humble membre de l’équipage ont été des plus accueillants sans jamais aucune ostentation. Cuisine variée et service ponctuel. La cabine vaste et propre donne toute satisfaction surtout si on y ajoute une vue mer imprenable. Des visites nous ont guidés (ma co-passagère et moi) dans tous les recoins de ce porte-conteneurs par ailleurs propre comme un sou neuf. La peinture est refaite en permanence. L’accès à la passerelle nous a été libre même en présence des pilotes. L’équipage parle plusieurs langues mais s’est efforcé de s’exprimer en anglais. Je ne peux que recommander ce trajet bien piloté dans sa préparation par Mer et Voyages. [-]
- voir ce voyage
cargos 18/10/2019 Pas de notes
Boucle en cargo vers la Finlande
Magnifique première expérience de voyage en cargo. Heureux d'avoir suivi les conseils de Paloma et...[+]
Magnifique première expérience de voyage en cargo. Heureux d'avoir suivi les conseils de Paloma et de Mer et Voyages et d'avoir passé 9 jours à bord en mer du nord et en mer baltique. Une semaine partagée avec cinq autres passagers (un jeune futur marin néerlandais de 16 ans dont c'était le premier voyage, un bourlingueur français ayant déjà vécu plusieurs expériences de voyages en cargos dans les mers du sud et avide d'en partager ses souvenirs et trois copines espagnoles qui se demandaient parfois ce qu'elles faisaient là...). Très bon accueil d'un commandant très expérimenté et en fin de carrière et de l'ensemble de l'équipage. Grande liberté de circulation sur le cargo et dans le bridge accessible à toute heure du jour et de la nuit. Seul regret, un mer du nord plus calme qu'espéré ! Sinon, tout était parfait. [-]
- voir ce voyage
cargos 09/10/2019 Pas de notes
Voyage en cargo depuis l'Est Canadien
Mon conjoint et moi avons fait le voyage ´Halifax à Anvers. Nous avons vraiment apprécié la tra...[+]
Mon conjoint et moi avons fait le voyage ´Halifax à Anvers. Nous avons vraiment apprécié la traversée sur l’Atlantic Sky. Il faut savoir pour un tel voyage qu’il faut disposer de temps. Ainsi donc nous devions partir le 3 septembre pour finalement partir le le 6 septembre. La traversée devait durée 10 jours alors qu’elle en a duré 13. Nous avons pu descendre aux escales facilement aidés par l’equipage Qui nous facilitai les choses. En ce qui concerne la nourriture, c’est correcte. Bien sûr je recommanderait aux futurs voyageurs de prendre quelques provisions tél que fruits soit en conserve ou séchés. Nous avons eu l’occasion de visiter le roulier. Nous avons appris beaucoup sur le transport maritime. Avons été impressionnés par toute l’activite Maritime. Finalement nous sommes partant pour revivre une telle expérience. [-]
- voir ce voyage
cargos 07/10/2019 Pas de notes
Voyage en cargo vers l'Est Canadien
Excellente traversée, Bateau récent et équipage sympathique, une petite amélioration est à ap...[+]
Excellente traversée, Bateau récent et équipage sympathique, une petite amélioration est à apporter par l'agent portuaire d'Anvers de Grimaldi qui ne donne pas les bonnes informations. Bien qu'ayant nos coordonnées, celui ci ne nous a pas prévenu du retard de 24 h du cargo. Une meilleure coordination entre cet agent maritime et les passagers serait agréable. Pour l'ensemble du voyage : ce fut très très agréable de découvrir l'Atlantique Nord à bord de l'Atlantic Star". [-]
- voir ce voyage
cargos 27/09/2019 Pas de notes
Boucle en cargo vers la Norvège
Une boucle en Norvège, en huit jours, au départ de Rotterdam, je me disais qu’après des traversé...[+]
Une boucle en Norvège, en huit jours, au départ de Rotterdam, je me disais qu’après des traversées transocéaniques, c’était une expérience à tenter, même si le confort ne serait pas le même. Premier choc, la taille du Coneste, cent mètres au lieu de quatre cent, un château guère plus haut que la salle des machines du Marco Polo, et deux grues sur le pont, qui sont en activité. Mais une cabine douillette, bien dimensionnée, et une passerelle accueillante, avec une belle machine à café 24h/24h et des biscuits à disposition. Etant le seul passager, je prends mes repas avec les officiers, mais ils sont rarement présents plus de dix minutes à table. Car le rythme, sauf pendant la traversée vers la Norvège, est impressionnant. Jusqu’à trois escales par 24h, et dans des ports minuscules, où le bateau est parfois plus long que le quai, la proue en dépassant le bout de près de 20m. Quand on veut admirer de la belle manœuvre, c’est là qu’il faut venir. Le capitaine est seul sur la passerelle, puis l’aileron, rentre et accoste sans pilote. Il est vrai qu’il fait deux ou trois boucles par mois, connait chaque balise et chaque bouée, et commente aussi tout ce que l’on peut voir à terre, c’est un véritable guide. Ayant eu la chance d’arriver avec un temps splendide, à Bergen les touristes étaient en tong et short, et de repartir avec force 7/8 et une houle d’ouest un peu pénible, le bateau cogne beaucoup, j’ai eu un bon aperçu des différentes conditions météo d’été, et du changement étonnant des paysages avec ou sans soleil. De cette semaine, j’ai retenu : - Le partage d’une vie simple, quasi familiale, à la bonne franquette. Il y a même un rocking-chair récupéré sur un quai pour l’homme de veille sur le pont en escale, et une machine de fitness rivée en plein air, sur l’aileron ! - La navigation en vue de terre, avec l’époustouflant spectacle des fjords, et secondairement la navigation dans les eaux intérieures entre Moerdjik et la mer - La découverte des plate-formes d’exploitation gazière offshore, et de toute l’infrastructure de soutien à la mer, d’innombrables supply ships, et à terre - Le quai automatisé de l’Europort [-]
- voir ce voyage
cargos 18/09/2019 Pas de notes
Boucle en cargo vers la Norvège
Une aventure extraordinaire, un bouleversement de tous les repères, un peu comme si j'avais changé...[+]
Une aventure extraordinaire, un bouleversement de tous les repères, un peu comme si j'avais changé de planète... J'étais tentée par ce type de voyage depuis des années et j'ai trouvé ce qui me convenait parfaitement : la Norvège, un cargo avec une seule cabine passager pour une immersion totale, un départ de Rotterdam qui me permettait de m'y rendre en voiture, d'aller à mon rythme et ainsi de visiter Rocroi à l'aller et Rotterdam au retour. L'équipage a été accueillant et cordial mais bien sûr très occupé, le capitaine m'a régulièrement donné des informations sur le trajet, le cuisinier "Cookie" était excellent ! Pour la vie à bord, les horaires, les chargements/déchargements, les tâches de chacun j'ai beaucoup observé et compris par moi-même. J'ai été passionnée par tout ce qui se passe dans les ports et durant la navigation. Sur ce cargo, j'avais l'autorisation d'aller partout en respectant les règles de sécurité. C'était un grand privilège de pouvoir être souvent dans la salle des commandes (au 8ème niveau) ou à la proue du bateau. J'ai eu l'immense surprise de découvrir que le "Schedule", à priori très changeant, nous amenés au delà du cercle polaire. J'ai découvert des fjords magnifiques, des glaciers, les îles Lofoten, croisé l'Hurtigruten, et même aperçu des orques ! Plus d'une fois j'ai eu les larmes aux yeux ! Un peu de mal de mer le 1er jour, vite disparu, et quelques frayeurs quand même au retour par la Mer du Nord et par gros temps ! L'équipage trouvait ça tout a fait normal puisqu'il n'y avait pas de vent ni de glace sur le pont ! :))) Peu de points négatifs pour moi, sauf pour les transferts aller et retour au port que je trouve excessivement chers et ne tenant absolument pas compte de ce qui a été prévu. Cette compagnie est chargée d'acheminer les équipages jusqu'aux bateaux et a une exclusivité d'accès au port. Cependant, il existe plusieurs compagnies car le port est immense ! Et je pense que même en cas de monopole, cela n'empêche pas d'avoir une éthique. Mais avec le recul, je dirais que ce sont juste de mauvais moments à passer... L'essentiel est que je reste imprégnée et émerveillée par ce voyage, tellement que j'en rêve la nuit et me lève parfois sentant le sol danser sous mes pieds... [-]
- voir ce voyage
cargos 15/09/2019 4
Voyage en cargo vers l'Equateur au départ de La Colombie
La traversée du Canal du Panama sur un porte conteneur, cela faisait 10 ans que j'en rêvais. Nous...[+]
La traversée du Canal du Panama sur un porte conteneur, cela faisait 10 ans que j'en rêvais. Nous avons attendu le Fort St Pierre durant 3 jours à Carthagène, cette ville est une vraie merveille, elle est classée au Patrimoine de l'Unesco. L'équipage a été bienveillant durant toute la semaine (nous étions seulement 2 passagères), nous avions accès sans limitation à la passerelle et à la piscine. La traversée du Canal a été une superbe expérience. A noter qu'il y a un banc sécurisé à l'avant su cargo, un spot d'enfer pour observer les nombreux dauphins à l'avant du Cargo et les baleines au loin. Nous n'oublierons pas la visite de la salle des machines. En bref, une semaine de rêve avec un bon cuisiner et un équipage en or. C'était mon 2ème séjour sur un porte conteneur et pour sûr, il y en aura un 3ème.Si vous hésitez, un seul conseil, faites le !! [-]
- voir ce voyage
cargos 12/09/2019 Pas de notes
voir tous les témoignages